Signature du nouveau contrat d’objectifs et de performance de l'Inao

Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et Jean-Charles Arnaud, le président de l’Inao (Institut national de l'origine et de la qualité), ont signé le 26 février le nouveau contrat d’objectifs et de performance de l’Inao. Il fixe les grands objectifs que l’Institut poursuivra jusqu’en 2017. Deux axes sont mis en avant :

  • renforcer le soutien à la réussite des signes officiels de l’origine et de la qualité (SIQO) telles les AOP
  • simplifier les procédures d’instruction des dossiers déposés par les organismes de défense et de gestion (ODG).

Grâce aux nouvelles prérogatives venant de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, l'Inao peut désormais jouer un rôle accru en matière de protection des SIQO avec :

  • le droit d’opposition aux marques
  • la protection renforcée des terres porteuses de signes avec la participation aux commissions départementales de la protection des espaces naturels, agricoles et forestiers
  • une affirmation de la préservation des terroirs.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois