Un logo « Fumé en France » lancé par les fabricants de saumon fumé

12 novembre 2019 - Pierre Christen

Deuxième pays producteur de saumon fumé en Europe, la France bénéficie d’un savoir-faire historique que les fabricants vont désormais mettre en valeur sur les packagings.

Sur les plus de 30 000 tonnes de saumons fumés commercialisées en 2018, les deux-tiers étaient issues d’ateliers de fumage français. Pour mieux guider les consommateurs, dans un contexte de valorisation du marché (+3,5 % en 2018), mais de repli en volume (-1,6%), les fabricants de saumon fumé regroupés au sein du syndicat ETF ont lancé un nouveau référentiel garantissant l’intégralité de la préparation des poissons sur le territoire français. Une exigence assortie de garanties en termes de responsabilité sociétale.

 

Pour avoir l’autorisation d’apposer le logo « Fumé en France » sur les produits, les entreprises devront respecter les engagements pris dans la Charte du Saumon Fumé en France. Effectuées au moins deux fois par an par l’organisme Certipaq, les vérifications portent sur 70 points dans deux grands domaines : préparation en France et gestion complète de la responsabilité sociétale.

Cette initiative se traduit par l’apposition d’un logo identifiable par les consommateurs. Dix entreprises ont fait le choix de l’apposer, représentant environ 85 % du marché (Delpeyrat, Delpierre, Fjord King, Guyader Gastronomie, Labeyrie, Le Borvo, Les Jardins de l’Océan, Meralliance Armoric-Thaï Union, Moulin de la Marche (Agromousquetaires), Saumextra).

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois