Un répit pour Spanghero

Lors d'un comité d'entreprise qui s'est tenu le mercredi 05 juin, Spanghero a obtenu un répit. L'administrateur judiciaire a accordé deux semaines supplémentaires pour que les deux candidats à la reprise retravaillent leurs offres.

Un projet provient de Laurent Spanghero, qui avait revendu la PME au groupe coopératif Lur Berri en 2009. Fruit de l'expertise qu'il a acquise avec Nutrinat, il proposerait de réorienter l'entreprise frappée par le scandale de la viande de cheval sur un créneau novateur : des plats à base de légumes et céréales bio.

Le second projet de reprise émane des salariés eux-mêmes. L'entreprise compte 230 salariés.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois