Commerce de proximité : l'alimentaire résiste à la crise

D'après l'observatoire des petites entreprises (TPE) réalisé par la Fédération des Centres de Gestion Agréés et la Banque Populaire, 2014 a été une année noire pour le commerce et l’artisanat. Avec un indice moyen en recul de 3,2 % (contre - 0,1 % un an plus tôt), l’activité des petites entreprises chute dans presque tous les secteurs analysés (automobile, Cafés-Hôtels-Restaurants, beauté, bâtiment, santé, culture et loisirs, équipements de la personne et de la maison, etc.).

+ 2,4 % pour la crémerie-fromagerie

Seuls quelques bastions résistent mieux comme le commerce de détail alimentaire dont le chiffre d'affaires a progressé de 0,2 %. Dans cet univers, certaines professions s'en sortent en moyenne honorablement : crémerie-fromagerie (+ 2,4 %), charcuterie (+ 2 %), pâtisserie (+ 1,7 %), boucherie-charcuterie (+ 0,8 %), poissonnerie (=). D'autres ont légèrement souffert mais sans aucune comparaison possible avec les difficultés rencontrées par les autres secteurs de l'artisanat et du commerce : boulangerie-pâtisserie (- 0,3 %), alimentation générale (- 1,6 %), vins/spiritueux et boissons diverses (- 1,9 %), fruits et légumes (- 2,1 %).

Découvrir les résultats complets :

http://www.fcga.fr/2015/04/observatoire-petite-entreprise-n-56-fcga-banque-populaire/?utm_source=Sarbacane&utm_medium=email&utm_campaign=27%2F04%2F2015+oen+56+cp

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois