Ingrédients

Actimeat construit une nouvelle usine pour doubler sa production

23 avril 2018 - Amélie Dereuder

Actimeat construit une nouvelle usine de PAI carnés à Manosque. 11 M€ ont été investi pour doubler les capacités de production avec 4000 m² de bâti. Crédit photo Actimeat

Fournisseur de grands groupes européens (type Nestlé, Panzani, Barilla…), Actimeat a investi 11 M€ l’année dernière pour construire une nouvelle usine à Manosque (04), dont 5 M€ pour l’équipement. Ce nouveau site de 4 000 m² va accompagner la hausse de sa production de PAI carnés. Il sera installé à 500 m de l'usine existante, sur un terrain de 20 000 m². « Nous voulions rester sur le territoire et nous avons décidé de nous installer dans la toute nouvelle zone technologique, le Technoparc. Le chantier a commencé il y a six mois et nous pensons que l’usine sera opérationnelle en décembre 2018 », explique Stéphane Maloisel, président d’Actimeat.

Le nouveau site accueillera trois lignes de production ainsi que le stockage des produits finis. Les matières premières seront toujours stockées et transformées dans le site existant, en attendant une seconde phase d’investissement de 4000 m² supplémentaires (pour 7 M€, potentiellement en 2022). « Pour l’instant, nous plafonnons à 7500 tonnes/an. Notre objectif est de doubler les capacités de production, mais aussi le chiffre d’affaires, pour passer de 27 M€ en 2017 à 50 M€ en 2020. Si les marchés suivent, nous entamerons un deuxième investissement pour produire 10 000 tonnes en plus, avec un regroupement de nos deux sites à terme», ajoute Stéphane Maloisel.

Trois axes de développement

La croissance de la société manosquine s’articule autour de trois axes. Elle étend son activité à l’export avec en ligne de mire les pays du nord de l’Europe. Environ 30 % de son chiffre d’affaires est réalisé à l’étranger, avec pour objectif 50 % dans les prochaines années. Actimeat élargit également sa gamme de produits. A la base spécialisée dans l’égrené cru de bœuf, elle s’est depuis attaquée à des produits cuits, à base de porc et de volaille, mélangés avec des légumes et aromates, avec des certifications bio ou halal... Et tout récemment, des PAI végétaux sans soja pour éviter les allergènes. L’entreprise créée en 1989 travaille aussi à l’élaboration de viande de porc sans sels nitrités mais de couleur rose. Dernier axe de croissance : une nouvelle cible clients. Jusqu’alors, Actimeat fabriquait des solutions sur-mesure pour les grands transformateurs européens. Elle compte s’attaquer au marché des PME européennes avec une offre standardisée pour répondre aux plus petits volumes.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois