Ingrédients

Dupont Nutrition & Health revend ses alginates à JRS

28 mai 2018 - Amélie Dereuder

Les alginates sont des texturants extraits d’algues brunes, comme les Laminaires. Le genre Laminaria se trouve notamment sur les côtes bretonnes. Crédit photo Fotolia© Roman Ivaschenko.

Le 24 mai, le groupe Dupont Nutrition & Health a annoncé la revente de son activité alginates à J.Rettenmaier&Söhne (JRS), un groupe allemand spécialisé dans les additifs et les fibres. Cette acquisition effective au troisième trimestre 2018 concerne les alginates purs et en mélange, notamment pectines-alginates. Le site de Landerneau, qui produit ces texturants, fait également partie de la transaction.

Cette opération était obligatoire pour Dupont Nutrition &Health, qui fusionne actuellement avec le groupe Dow, et qui a aussi entrepris de racheter la division santé et nutrition de l’américain FMC en 2017. « Cette approbation est une étape importante nous permettant de finaliser l’intégration de l’activité de FMC Health & Nutrition. Le nouveau portefeuille de produits combine les activités héritées de Dupont, de FMC et de Dow Food & Pharma, nous offrant ainsi une gamme unique sur les marchés des ingrédients alimentaires et des excipients pharmaceutiques », souligne Matthias Heinzel, président de l’activité Dupont Nutrition &Health.

Pour JRS, c’est également une bonne opportunité de renforcer son pôle Sciences de la vie avec ces texturants. « Nous mettons l’accent sur des ingrédients « verts », réalisés à base de sources végétales et renouvelables. Ainsi, les alginates complètent avantageusement notre portefeuille d’excipients et d’hydrocolloïdes pour les applications alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques », relate Josef Otto Rettenmaier, président du groupe.

En parallèle de cette annonce, Algaia, fabricant français d’alginates, continue de prendre de l’envergure. Son actionnaire israélien Maabarot vient d’injecter 4 M€ dans son capital pour soutenir de futures extensions sur le site industriel de Lannilis (29) et sur le centre d’innovation de Saint-Lô (50). La PME bretonne a déjà investi 5M€ en 2017-2018 pour augmenter la capacité de production de l’usine, développer de nouveaux process et extraits d’algues. Une nouvelle ligne devrait d’ailleurs voir le jour prochainement pour valoriser d’autres fractions d’algues brunes. En avril, Algaia a également signé un accord de distribution avec Arlès Agroalimentaire.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois