Ingrédients

Firmenich mise sur l'extraction au CO2 supercritique

6 septembre 2011 - Pierre Christen

Atelier d’extraction au CO2 supercritique sur le site de Grasse-Crédit : Firmenich

Le groupe suisse Firmenich a investi plusieurs millions d'euros pour accroître le niveau technique du site de Grasse dans les Alpes maritimes, tant sur les ingrédients dédiés à la parfumerie qu’aux arômes alimentaires. « Grasse devient notre centre d’innovation global pour les naturels », déclare Boet Brinkgreve, vice-président « Global Naturals Business Unit ».

Les laboratoires de recherche côtoient des ateliers d’extraction modernisés, ainsi que de nouvelles capacités dans les domaines de la distillation moléculaire et de la rectification, ainsi que plusieurs extracteurs au CO2 supercritique.

Le numéro deux mondial des arômes et parfums se présente même comme la société la plus avancée dans le domaine de l’extraction au CO2 supercritique pour la parfumerie et les arômes. « C'est la technologie du futur ! », s'enthousiasme Boet Brinkgreve, avant d'avancer les atouts des extraits obtenus : faible empreinte carbone, sans solvant, certifiables biologiques. Du fait du process à température ambiante, les caractéristiques olfactives de la matière naturelle sont préservées de manière à obtenir un meilleur profil olfactif et organoleptique. « Firmenich est pionnier et leader sur les nouvelles technologies ; nous pensons que notre 4° génération d’extraction au CO2 fera la différence », conclut-il.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois