L'Anses met en garde les sportifs contre les compléments alimentaires

Fin 2016, l'Anses a publié un avis et un rapport sur les risques de certains compléments alimentaires destinés aux sportifs. Sont visés les produits pour développer la masse musculaire et diminuer la masse grasse.

Selon 49 signalements recueillis par Nutrivigilance, des effets potentiellement graves d’ordre cardiovasculaire (tachycardie, arythmie et accident vasculaire cérébral) et psychique (troubles anxieux et troubles de l’humeur) ont été observés. L’Agence déconseille donc l’usage de ces compléments alimentaires aux sportifs présentant des risque cardiovasculaires, rénaux, hépatiques ou des troubles neuropsychiatriques. Cela concerne aussi les enfants, adolescents et femmes enceintes ou allaitantes. Autre point, l’Anses recommande d'éviter la consommation de compléments alimentaires contenant de la caféine avant et pendant une activité sportive, ainsi que la consommation simultanée de plusieurs compléments alimentaires ou de médicaments.

Cet avis a aussi été rendu dans un contexte où la consommation de ces compléments, facilement accessibles et non toujours contrôlés sur internet, se développe chez les culturistes et d'autres sports, mais sans être suivie par un professionnel de santé.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois