Ingrédients

Le Synabio conteste la proposition de règlement bio des ministres européens

30 juin 2015 - A.D

Le syndicat national des entreprises bio, Synabio, a réagi sur le compromis du projet de règlement bio trouvé par les ministres de l'agriculture européens, le 16 juin 2015. Le syndicat reproche la diminution de la fréquence de contrôle en bio dans la proposition faite. Aujourd’hui tous les opérateurs biologiques sont contrôlés sur site une fois par an minimum mais le texte du conseil prévoit que les opérateurs « à faible risque » soient contrôlés tous les deux ans et demi. Selon le Synabio, la notion de « faible risque » n’étant pas encore définie, il est impossible d’évaluer le nombre d’opérateurs qui seraient moins fréquemment contrôlés. Le syndicat ajoute : « Nous pensons qu’il s’agit d’un élément clé de la certification bio qui, loin d’être vécu comme une contrainte par les opérateurs, constitue un signe fort de leur engagement dans la bio. »

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois