Les boissons passent à l’heure d’été !

Les boissons passent à l’heure d’été !

  • La jeune société montpelliéraine Matahi surfe toujours sur les vertus du baobab et propose désormais la gamme « Superfruit » avec une référence baobab-mangue alphonso et une référence baobab-infusion d’hibiscus (riche en antioxydants). Ces deux versions sont disponibles en format individuel (25 cl) ou familial (75 cl). Une gamme Superfruit Boost a aussi fait son apparition et vise les sportifs avec un conditionnement Tetrapak 33 cl. Ces boissons bio et isotoniques combinent baobab et guarana (contenant naturellement de la caféine) pour donner de l’énergie pendant l’exercice ou améliorer la récupération. Trois aromatisations sans sucres ajoutés ont été développée : hibiscus, citron ou gingembre. Ces différentes saveurs ont l’avantage de séduire un public plus large avec des goûts plus gourmands que le baobab pur.

  • Innocent distribue désormais en France ses gammes Bubbles et Protein. Bubble est un mélange de fruits (60 %) et d’eau de source (40%) gazéifiée. Il existe deux recettes : citron jaune-citron vert et pomme-framboise. Ces boissons sont sans sucres ajoutés, ni additifs, ni colorants. La marque continue également d’élargir sa gamme de smoothies avec deux références protéinées : Protein Berry et Protein Tropical. Elles contiennent une portion de fruits (fraise-framboise ou mangues, ananas et citron vert), du lait de coco et des protéines de soja (8g pour 36 cl). Sans sucres ajoutés, ces boissons visent à rassasier le consommateur.

  • Paysan Breton bouscule le segment des laits fermentés avec deux nouvelles saveurs en rupture. Pour changer des traditionnels produits laitiers fraise ou chocolat, la marque de la coopérative Laïta a opté pour une saveur thé vert ou rose-poire. Il s’agit d’arômes naturels. Le lait fermenté ici proposé est moins riche en matière grasse que le lait ribot (0,5 % contre 3,4%), marché où Paysan Breton est déjà leader historique. Ce produit est aussi d’inspiration orientale (Laban), d’où le choix de ces aromatisations originales sur le marché français.

  • « Fruit Shoot « (Teisseire) a lancé une nouvelle référence grenadine, un des parfums préférés des enfants, et en a profité pour réduire de 30 % la teneur en sucre de ses boissons, sans ajout d’édulcorant. La marque a l’ambition d’offrir les boissons aux fruits (hors light) les moins sucrées du marché. Cela concerne les bouteilles individuelles de 20 cl, ainsi que le format familial d’1,5 litres de multivitaminé, tropical, orange, pomme-banane, fruits rouges ou pêche-mangue.

  • Andros se lance dans les boissons aux fruits flash pasteurisées en format 33 cl. Pour se démarquer de la concurrence, le groupe a choisi de proposer des produits avec plus de 22 % de jus, au lieu de 7 % en moyenne. Andros propose un thé noir infusé avec jus de framboise ou jus de citron-menthe. La société a aussi mis au point une boisson fraise-framboise, une au pamplemousse et une « agrumade » à l’orange, à la mandarine et au citron. Les différentes références contiennent de 5 à 7 % de sucre.

  • Michel et Augustin élargit également sa gamme de boissons flash pasteurisé avec une « passionnade » et un thé glacé Earl Grey. La première contient 14 % de fruits (purée de fruits de la passion et de goyave rose, pulpe d’orange) et moins de 4 % de sucres. La seconde est un thé noir infusé avec un arôme bergamote. L’astringence du thé est contrebalancée par une purée de myrtille et du jus de citron vert. Cette référence contient environ 5 % de sucre. Les deux boissons sont fabriquées par un industriel espagnol à côté de Murcia.

  • PepsiCo profite du printemps pour lancer de nouvelles boissons sous ses différentes marques, avec un focus sur la réduction de sucre. Lemon Lemon est une citronnade gazeuse sous marque 7up à destination des adultes, avec une image rétro. Cette boisson est moins sucrée grâce à de la stévia. Sans colorant, ni arôme artificiel, elle se décline en trois parfums (citron, agrumes, pêche blanche). Lipton Ice Tea Duo est un thé glacé, qui allie une classique aromatisation pêche à des notes d’abricot, de poire ou de fraise. Elle contient 50% de sucres en moins que la moyenne des softs. Dans la gamme Pepsi Max (sans sucre), le groupe ajoute une référence au gingembre. Cette épice est à la mode et permet d’apporter un peu d’originalité à un segment cola en perte de vitesse. Enfin, PepsiCo crée Tropicana Fruits et Céréales pour le petit-déjeuner. Cette nouvelle boisson combine des fruits pour les vitamines à des céréales riches en fibres, pour une solution rassasiante et tout en un.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois