Ingrédients

Les levuriers réclament des mesures pour sécuriser leur production

15 juin 2020 - Amelie Dereuder

Via la Chambre Syndicale Française de la Levure (CSFL), les producteurs de levure ont adressé une nouvelle demande au gouvernement français pour assurer leur approvisionnement en coproduits sucriers. En effet, dans un contexte de hausse de la demande, ils rencontrent des difficultés pour se fournir en ces matériaux de base pour la fermentation de leurs micro-organismes. Ces coproduits de betterave produits en France sont de plus en plus employés dans l’industrie des biocarburants.

Comme le reproche la CSFL, cet usage non alimentaire bloque le secteur de la levure, qui doit déjà importer plus d'un tiers de ses besoins en co-produits de sucre. Pour assurer la souveraineté alimentaire du pays, la Chambre voudrait ainsi que l’État lui donne un accès sécurisé à ces matières premières. « Le développement du bioéthanol-carburant ne doit pas se faire au détriment de l’alimentation. Alors qu’un plan de relance se prépare, il est capital de préserver nos ressources stratégiques afin de garantir aux Français une alimentation sûre, saine et tracée », conclut le communiqué des levuriers.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois