Ingrédients

Panification. Puratos et Fugeia développent des fibres prébiotiques

9 février 2009 - Pierre Christen

Le traitement enzymatique de dépolymérisation contribue à transformer les fibres de céréales « activées » en substrats prébiotiques pour la flore intestinale.

Le groupe international Puratos, spécialisé dans les ingrédients et les produits semi-finis pour la boulangerie, la pâtisserie et la chocolaterie, et Fugeia, une start-up belge, ont établi une alliance en vue de développer des nouveaux produits de panification et de pâtisserie dotés de bénéfice santé pour la digestion.

La technologie impliquée rend les fibres naturelles de céréales, telles que le blé ou le seigle, plus accessibles à la digestion par les bactéries du gros intestin. Un choix approprié de farines associé à un traitement enzymatique de dépolymérisation contribuent à transformer les fibres ainsi « activées » en substrats prébiotiques pour la flore intestinale. Le traitement enzymatique s’intègre au procédé de panification et intervient sur les fibres naturellement présentes dans les farines de céréales, sans qu’il y ait d’ajout de sources externes de fibres.

Partie intégrante du partenariat, une étude clinique réalisée sur des volontaires humains est conduite par l'Université de Leuven en Belgique et la société Fugeia. Elle vise à confirmer les effets santé d’un pain contenant des fibres de céréale activées.

« La technologie a un fort potentiel pour être appliquée avec succès dans nos produits proposés tant aux artisans qu’aux industriels », indique Filip Arnaut, directeur R&D de Puratos. Le groupe belge est le spécialiste mondial des ingrédients et produits semi-finis à destination des secteurs de la panification, de la pâtisserie et de la chocolaterie (enzymes, émulsifiants, et levains).

La start-up Fugeia, située à Louvain en Belgique, a été créée en février 2008. C’est une émanation de l’Université de Louvain et de l’Université collège de Sint Lieven. Elle est financée par un pool d’investisseurs comprenant Tate & Lyle Ventures, Agri Investment Fund, Gemma Frisius Fund, KBC Arkiv, et Fortis Private Equity Arkimedes.

« Le savoir-faire de Puratos a guidé nos efforts de développement pour trouver un concept compatible avec les attentes du marché dans un temps très réduit », commente Willem Broekaert, co-fondateur et directeur de Fugeia. L’autre co-fondateur, Jan Delcour, professeur à l’université de Louvain, conclut : « Cette technologie développée initialement par notre équipe de recherche à l’université de Leuven et transférée à Fugeia est maintenant sur les rails pour être commercialisée ».

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois