Ingrédients

RHD : des nouveautés pratiques et saines

1 mars 2011 - Pierre Christen

Avec plus de 536 innovations mises en avant sur le salon Sirha, les industriels ont répondu présents aux attentes croissantes des restaurateurs en termes de praticité et de qualités organoleptique et nutritionnelle.

Avec 62615 visiteurs et 2200 exposants, soit respectivement une progression de 15 % et 4,9% par rapport à 2009, le Sirha 2011 s’impose comme le grand rendez-vous de l’offre en produits alimentaires, matériels et services à destination des restaurateurs et hôteliers. Comme à son habitude, l’événement a mis la haute gastronomie à l’honneur grâce à une série de concours. Le Bocuse d’Or a consacré, pour la troisième fois, le chef danois Rasmus Kofoed.

275 avant-premières mondiales

Quant au Concours Mondial de Pâtisserie, il a été remporté par l’Espagne, représentée par Jordi Bordas Santacreu. Sous l’oeil des caméras et d’un public enthousiaste, les grands chefs ont auréolé le salon de leur légitimité. En parallèle de cette vitrine emblématique, la profession poursuit sa révolution culturelle, faisant davantage appel à des produits prêts-à-l’emploi, de manière plus pragmatique et moins émotionnelle. La problématique est connue : optimisation du temps, respect des normes sanitaires, difficultés de recrutements de personnel qualifié, etc. Le succès du salon repose aussi clairement sur la montée en puissance de ces attentes du marché. De plus en plus, le savoir-faire est transféré aux industriels. Ces derniers l’ont bien compris. Ils ont répondu présents, avec plus de 536 nouveautés dont 275 en avant-première mondiale.

Nutrition : une tendance de fond

Parmi les tendances clefs, l’optimisation nutritionnelle a marqué le salon, dans un contexte réglementaire plutôt favorable. En effet, la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche, adoptée mi-2010, comporte un volet imposant l’application des normes GEMRCN* en restauration scolaire à la rentrée 2011. Les innovations du Sirha ont été largement influencées par cette tendance. Pour preuve, cette année, l’attribution du « 1er Grand Prix Sirha Innovation » à Cap Diana pour les « Exquis Glacis ». Ces aides culinaires apportent une note légumes dans les potages, sauces, purées, etc. Elles sont obtenues par concentration naturelle de jus de légumes (tomate confite, oignon, carotte…). Et l’argument santé : faciliter la consommation de légumes, remplacer sucre et matières grasses. Autre illustration, des solutions pour réduire la teneur en sel des produits ont aussi été mises en avant, dont la levure de boulangerie désactivée Gustal de Lesaffre, honorée par un « Grand Prix Sirha Innovation 2011 ».


  • Retrouvez les tendances du Sirha 2011 décryptées dans le numéro de février de Process alimentaire.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois