Ingrédients

Rousselot croit en la nutricosmétique

4 décembre 2012 - Pierre Christen

Exemple d’un succès commercial dans le champ de la nutricosmétique, ici en Grande Bretagne, le beauty shot Gold Collagen, fabriquée par Minerva Research Labs, inclut 10 g de Peptan, les hydrolysats de collagène de Rousselot.

La nutricosmétique a-t-elle encore un avenir en Europe ? Le marché hexagonal reste en effet marqué par l’échec retentissant du yaourt Essensis de Danone visant la dermo-nutrition. Il avait été retiré du marché en mars 2009 après moins de deux ans de commercialisation.

Pour Rousselot, spécialiste de la gélatine et des hydrolysats de collagène, la nutricosmétique reste à fort potentiel. « Nous pensons que ce marché peut se développer, à condition que les effets soient bien démontrés », affirme Caroline Brochard-Garnier, en charge de la communication, rencontrée lors du dernier salon Health Ingredients à Francfort. Le fournisseur publie régulièrement des études sur les hydrolysats de collagène, principalement issus de poissons, en lien avec leurs effets sur la peau, les articulations et l’effort.

Dans le domaine de la santé de la peau, la filiale du groupe néerlandais Vion avait publié en 2010 une première étude clinique sur la population française et japonaise, qui avait alors montré des résultats positifs en termes d'amélioration et d'hydratation, ainsi qu'une diminution des rides profondes.

Cette fois, Rousselot a exploré le mécanisme d’action. La dernière étude clinique a été réalisée par le laboratoire français COSderma. Elle a porté sur 106 personnes qui ont reçu un apport de 10 g de collagène par jour pendant 84 jours. Le constat de départ : plus on vieillit, plus le collagène de la peau est fragmenté. Résultat, à l’issue de l’étude, la fragmentation a décru de 32 %. « Cela nous permet de conclure que l’apport de 10 g de collagène par jour réduit le processus de fragmentation et améliore la densité de collagène, à l’instar d’un processus de restauration », déclare Caroline Brochard-Garnier.

Exemple d’un succès commercial dans le champ de la nutricosmétique, en Grande Bretagne, le beauty shot Gold Collagen, fabriqué par Minerva Research Labs, inclut 10 g de Peptan, les hydrolysats de collagène de Rousselot.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois