D’après le baromètre Sojaxa, 67% des consommateurs ont consommé des aliments au soja en 2019. Ce sont principalement les alternatives à la viande qui sont plébiscitées, puis les desserts et les boissons. Crédit photo Adobe naito8.

Ingrédients

Sojaxa publie son 3e baromètre sur la consommation de soja en France

24 février 2020 - Amelie Dereuder

A l’occasion du salon de l’Agriculture, Sojaxa a publié un baromètre intitulé « Les Français et les aliments au soja ». Il fait le point sur la consommation et sur le profil des adeptes de cette légumineuse. Résultats.

Après deux premières études, publiées en 2014 et 2017, Sojaxa, l’association de promotion des aliments au soja, a présenté son troisième baromètre axée sur la consommation de cette légumineuse. L’enquête a été menée en décembre 2019 et janvier 2020 sur plus d’un millier de personnes.

D’après le baromètre, 67% des consommateurs ont consommé des aliments au soja en 2019, soit 6 points de plus que lors de la précédente analyse en 2017 et 26 points de plus qu’en 2014. Cela concerne aussi bien les galettes de soja que les produits au tofu, les boissons ou les desserts végétaux. En moyenne, les Français consomment plus de trois types de produits différents, mais la préférence va toujours aux alternatives à la viande (82 % en consomment). La consommation des desserts est aussi une progression depuis deux ans. Ainsi, 38 % des Français achètent des desserts aux fruits et 35 % optent pour des crèmes. L’offre de ces deux types de produits s’est largement développée depuis trois ans, ce qui explique la progression de la consommation. 39 % des adeptes du soja consomment aussi des boissons contenant cette légumineuse et 32% mangent du tofu.

Le profil type : une femmes, jeune et citadine

Les consommateurs de produits au soja sont plutôt des femmes (53 %), des personnes de moins de 40 ans (39 %) et habitant les grandes villes (44%). Ils consomment ces aliments pour différentes raisons, principalement car ils contiennent beaucoup de protéines (53 % des répondants) et peu d’acides gras saturés (52 %). En outre, 36 % d'entre eux estiment que l’alimentation permet de préserver la santé. Généralement, les Français ne se cantonnent pas au soja. Le baromètre met en avant que 87% d’entre eux consomment aussi des aliments à base d’autres végétaux (amande, avoine, pois chiche…)

L’étude de Sojaxa pointe aussi un problème d’image. Entre 2017 et 2019, le taux de personnes estimant que les aliments au soja respectent l’environnement a baissé de 13 points, passant de 50 à 37%. Comme le pointe le rapport, le soja est devenu le symbole de la déforestation, de la perte de biodiversité et de son impact sur le climat.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois