Ingrédients

Soufflet se renforce sur le bio et le durable

17 janvier 2020 - Amelie Dereuder

Pour répondre aux attentes des Français, Soufflet met de plus en plus l’accent sur ses filières bio et durables. Pour le blé, il s’agit d’augmenter les tonnages en filières tracées et responsables. Le groupe a notamment signé un partenariat avec Lidl pour les valoriser dans des pains issus de cuisson sur pierre (via Neuhauser, filiale du groupe Soufflet). Pour sa part, AIT, une autre filiale du groupe, s’est engagée à utiliser des farines de blé françaises et traçables pour ses améliorants. Pour l’orge, les achats en matières premières durables ont doublé entre 2017 et 2018. Le but est désormais d’atteindre 50 % de l’approvisionnement en orge durable pour 2025 et 80 % en 2030. En France, cette part était déjà de 65 % en 2019.

Le groupe a également rénové la malterie de Pithiviers (45) et a obtenu une certification bio. Cela lui permet de proposer une gamme de malts spéciaux pour la brasserie, bio et entièrement produits en France. Sur le blé et l’orge, Soufflet s’est engagé avec Ferme France pour élaborer un référentiel des qualités sociétales.

Les résultats obtenus en 2019 s'avèrent encourageants : triplement de la collecte agricole, augmentation de la collecte de céréales avec la conversion de 200 agriculteurs, accroissement de la production de farine, développement des ventes de malts, riz et légumes secs.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois