Ingrédients

Tereos Syral acquiert la féculerie d’Haussimont

10 janvier 2012 - Pierre Christen

stack of potatoes on the white background

Tereos Syral vient de concrétiser une opération de diversification, qui selon Pierre-Christophe Duprat, son p-dg « munit le groupe d’une matière première supplémentaire permettant de satisfaire les besoins croissants de notre clientèle européenne et mondiale, et est également le prélude à un élargissement de notre gamme de produits ».

La pomme de terre féculière

Le troisième amidonnier européen a fait l’acquisition de 75 % du capital de la Féculerie d’Haussimont, qui devient Syral Haussimont. Cette prise de participation majoritaire ajoute donc la pomme de terre féculière aux autres matières premières végétales (blé, maïs et tapioca) sources d’amidons, glucoses et dérivés.

Les précédents actionnaires restent associés minoritaires, prolongeant ainsi leur soutien. Que ce soit en amont avec les 300 producteurs de la Société Coopérative Agricole Féculière de Haussimont, ou en aval avec SPhere, client actif dans les bioplastiques.

25% du quota français

La Féculerie d’Haussimont transforme près de 300 000 tonnes de pommes de terre féculières en plus de 60 000 tonnes de fécule par an, soit environ 25 % du quota français. Son chiffre d’affaires est de 33 M€.

De son côté, Tereos (CA : 4,4 Mds€) est détenu par 12 000 associés coopérateurs. Deuxième producteur de sucre et d’alcool européen, il a pour filiale Tereos Syral (CA : 1,6 Md€), qui est le troisième producteur européen d’amidon de céréales et dérivés avec 1,8 M de tonnes/an (amidons natifs et modifiés, sirops de glucose, polyols et alcools).

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois