Procédés

Anticiper le coût de sa production de froid

5 avril 2011 - isabelle Dulau

Le Pôle Cristal propose d'accompagner les entreprises pour optimiser leur production de froid.

Le Pôle Cristal lance deux actions pour moderniser et optimiser les installations de froid des PME bretonnes. 20 entreprises vont ainsi bénéficier d'un accompagnement. Le centre technique relance aussi l'expérimentation industrielle du froid localisé et cherche cinq sites partenaires.

Se préparer à la fin du R22

Le Pôle Cristal et son partenaire l’ABEA (association bretonne des entreprises de l’agroalimentaire) ont construit un programme pour amener les entreprises à réfléchir sur leur production de froid et à la manière dont elles vont se mettre en conformité avant le 31 janvier 2014, date de fin du R22. Outre un diagnostic, les PME volontaires bénéficieront d’études approfondies avec des mesures sur sites. "Il est parfois difficile d'enclencher un programme d'actions. C'est pourquoi nous avons voulu aller plus loin que le diagnostic en accompagnant les PME dans le choix de cibles prioritaires et le lancement du programme d'actions", explique Frédéric Bazantay, directeur du Pôle Cristal. Le programme se déroule en 4 étapes : diagnostic, préconisations, définition des priorités et calcul du temps de retour sur investissement.

Frédéric Bazantay souligne que «plus les entreprises attendent, moins les solutions seront vertueuses pour l’environnement. Parce que le temps de réflexion sera moindre ». Les accompagnements devraient démarrer durant le second semestre 2011 et se poursuivre jusqu'en 2013. Les entreprises participantes bénéficieront d’un co-financement.

Tester le froid localisé

Le Cemagref et le Pôle Cristal ont développé un système de froid localisé. L’objectif est d’organiser les flux d’air pour créer des zones froides et propres et de pouvoir augmenter la température dans l’atelier. Ainsi les conditions de sécurité alimentaire sont respectés tout en améliorant les conditions de travail et en diminuant les consommations. Les premiers essais industriels ont permis de générer des zones froides à 1°C pour une température d’atelier de 16°C. Le centre technique recrute actuellement cinq sociétés qui sont en cours de création de nouveaux ateliers pour tester le système dans d’autres conditions. À terme, la volonté du Pôle Cristal est de transférer la technologie vers un équipementier.

Ces actions s’inscrivent dans le cadre du Projet agricole et agroalimentaire régional (PAAR) voulu par le préfet de la région Bretagne.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois