Fondée en 2015, la société Belsia rencontre un franc succès avec ses chips de pomme de terre haut de gamme. Pour accompagner son développement, elle a opté pour des équipements de conditionnement évolutifs Ishida.

Procédés

Belsia double sa capacité de conditionnement de chips

23 septembre 2019 - Stéphanie PERRAUT

Fondée en 2015, la société Belsia rencontre un franc succès avec ses chips de pomme de terre haut de gamme. Pour accompagner son développement, elle a opté pour des équipements de conditionnement évolutifs Ishida.

En 2015, Matthieu et Clémence Maisons décident de créer Belsia, une société destinée à la valorisation en chips haut de gamme des pommes de terre de variété « Lady Claire » qu'ils cultivent sur 10 des 160 hectares de leur exploitation familiale. Les premières chips sont commercialisées en 2016 au niveau local (Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, Loiret, Indre, Indre-et-Loire) en GMS, hôtels/restaurants et épiceries fines. Le succès est au rendez-vous pour les quatre variétés élaborées par la jeune société artisanale : au sel de l’île de Ré, aux herbes de Provence/tomate, à l’oignon rose de Roscoff, au piment d’Espelette. De 50 tonnes en 2016, la production passe à 150 tonnes l'année suivante, 300 tonnes en 2018. Les volumes prévus pour 2019 atteignent 500 tonnes. Ne justifiant pas de volumes suffisants pour s'équiper en neuf, Belsia s'appuyait jusqu’en 2018 sur un matériel de conditionnement d’occasion qui traitait environ 400 kg/jour de pommes de terre transformées. 

Une production de 800 kg par jour

La société Belsia est équipée d'une ensacheuse Ishida Astro équipée du système « Stripping ».

La société Belsia est équipée d'une ensacheuse Ishida Astro équipée du système « Stripping ».

En 2018, après une mise en concurrence entre trois fabricants, Belsia choisit Ishida qui avait suivi le projet et conseillé les dirigeants dès la création de la société. Le fournisseur propose une ligne complète d’emballage clefs en main avec une faible empreinte au sol. L'ensemble comprend une peseuse associative série SE3 à 10 têtes munie de bennes en inox poli et une ensacheuse Astro équipée du système « Stripping ». Celui-ci offre une perte minimum du film et des soudures nettes grâce à l’élimination du produit dans la zone de scellage. Ishida fournit aussi un élévateur à godets qui achemine les chips jusqu’à la peseuse située sur une plate-forme et un détecteur de métaux positionné entre la peseuse et l’ensacheuse pour contrôler les chips avant leur mise en sachets. Ces équipements fonctionnent à 30 coups par minute pour les sachets de 150 g. Ce qui a permis de porter la production à 800 kg/jour de pommes de terre transformées avec une précision de +/- 1 gramme. 

Une ligne polyvalente et évolutive

La ligne traite les sachets de 150 g et 40 g sans changement de conformateur à une cadence de 30 coups par minute. « Changer la bobine de l’ensacheuse ne prend que quelques minutes et le nettoyage quotidien par aspiration est aisé », indique Matthieu Maisons. Evolutif, l'ensemble pourra accompagner l'enrichissement de la gamme Belsia avec « une nouvelle saveur par an », comme le confie déclare Clémence Maisons. 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois