Equipement

Chauffer un fût en atmosphère explosible

27 avril 2010 - Maria Guillon

Par rapport aux couvertures chauffantes, le chauffe-fût à induction est le moyen le plus rapide et le plus économique à l'exploitation, même s'il demeure plus cher à l'achat.

Les chauffes-fût Thermosafe sont utilisés pour chauffer des produits, comme des graisses ou de la lécithine, à une température pré-sélectionnée afin de les utiliser à une viscosité optimum. Grâce au principe d'induction, le chauffe fût reste toujours plus froid que le fût, évitant toutes flammes, éléments de chauffe et risque de feu. Au niveau du produit final, l’effet chauffant est uniforme et contrôlable sans risque de dégradation ou de surchauffe. Il est certifié pour une utilisation dans des atmosphères explosives (Zones 1 & 2) et présente une protection IP66.

Ce chauffe fût à induction est constitué d'un bobine d'induction entièrement noyée dans une jupe en résine époxy/polyester renforcée de type fibre de verre, assurant une résistance à la corrosion chimique. La bobine d'induction produit un champ magnétique dont l'énergie est transmise sur la paroi métallique du fût en provocant ainsi son échauffement : il n'y a pas d'échauffement par radiation ou convection, induit par le Thermosafe, puisqu'il n'y a pas d'élément chauffant, ce qui explique que la paroi externe du Thermosafe ne soit pas portée à une température élevée.

Thermosafe est commercialisé par Axesspack.

Alternative : les rubans chauffants

Que ce soit pour la mise hors gel des réseaux d’eau ou le maintien en température des process intégrant chocolat, graisse, sucre ou huile, le « traçage électrique » par rubans chauffants est source d’économies.

L’intérêt du ruban chauffant électrique réside dans son faible coût d’installation et sa flexibilité d’utilisation.

Sur le marché agroalimentaire, l’utilisation des rubans chauffants électriques peut réduire suivant le cas de figure de 20% à 50% la consommation du poste maintien en température, comparé à un chauffage à double enveloppe. Pour un tuyau de diamètre 50 mm à maintenir à 60°C avec 30 mm de calorifuge, la puissance nécessaire au maintien est de 15W/Mm, soit 1500W sur 100 m de tuyauterie. L’intérêt d’utiliser un ruban chauffant électrique réside dans sa facilité d’installation et sa flexibilité d’utilisation. Le ruban se coupant à la longueur souhaitée, il suffit, en cas d’extension ou de transformation de l’installation, de rajouter une dérivation du traçage avec un composant approprié pour rajouter une longueur de ruban chauffant supplémentaire.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois