Nouvelles technologies

Comment gagner en productivité avec des objets connectés

28 novembre 2016 - S. Perraut

La solution MES développée par la start-up Leancure récupère automatiquement les données sur les capteurs déjà installés dans l'atelier de production.

La société Leancure, fondée en 2015, est le fruit de l’association de deux ingénieurs : l’un, informaticien, spécialisé dans la conception de logiciels embarqués et l’autre, industriel expérimenté, dans le milieu de la production et de la gestion de production. Ils ont construit la solution Leancure View, un logiciel MES (Manufacturing execution system) conçu pour tirer partie des objets communicants.

« Nous sommes partis du constat que la productivité est le nerf de la guerre. Mais les solutions MES existantes peuvent être complexes à intégrer et à utiliser car elles s'enrichissent de multiples fonctions », explique Laurent Malgras, directeur général de la société. Le système qu’il a conçu avec son collaborateur se veut à l’inverse simple et d’une grande souplesse. « Ce que nous voulions, c’était rendre la lecture de la productivité aussi simple que celle de la température sur un thermomètre », poursuit-il.

Leancure View s'installe sur la ligne de production sans nécessiter d'arrêt des équipements de fabrication. Les données sont récupérées sur les capteurs existants déjà dans l’installation. « Nous venons nous brancher sur les appareils de mesure en filaire. Les informations passent alors par une interface qui les transfère par wi-fi vers le logiciel MES sur un serveur », détaille le dirigeant. Les événements tels que les arrêts de production ou les changements de référence sont horodatés et enregistrés. Dans le même temps, les quantités produites et les rebuts sont déclarées automatiquement. Ces informations permettent un affichage dynamique et en temps réel de la performance (représentée par le TRS, taux de rendement synthétique) sur un ordinateur, un écran mural connecté ou une tablette tactile.

Le système développé par Leancure a déjà séduit trois usines dans le domaine agroalimentaire. Cette start-up fait partie de 30 pépites de la « Food Tech », cette association de l’alimentation et de l'innovation, à découvrir le 6 décembre 2016 dans le cadre du colloque du pôle Valorial placé sous le thème : « L’alimentaire disrupte, innovons autrement ! ».

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois