Équipements

Couteaux de cutter : leur profil bi-conique les rend plus stables et moins fragiles

26 mars 2008 - @La rédaction

Christophe Hantz (Industrade) présente la nouvelle gamme de couteaux de cutter Steffens sur le CFIA de Rennes.

La société allemande Steffens (Industrade) a développé des couteaux de cutter doublement coniques, ce qui permet une meilleure stabilité du couteau et une meilleure pénétration dans la mêlée. Le gradient d’épaisseur a été travaillé à la fois dans les sens longitudinal et latéral. La pointe est amincie de 25 % : elle résiste mieux aux chocs sans casser. Sur le cutter, les deux premiers couteaux permettent une meilleure aspiration de la mêlée tandis que les quatre suivants la compriment pour accélérer la montée de l’émulsion. Ce phénomène est accentué par la présence de rainures le long du tranchant et à l‘opposé sur la même face.

accélérer l’émulsification

Le tranchant de 2 mm incliné à 27° est plus facile à affûter. « Il devrait être progressivement porté à 35° pour retarder encore plus l’émoussage du tranchant », précise Christophe Hantz, chez Industrade. Les premiers essais ont été réalisés sur des cutters Alpina, mais ces lames pourront être adaptées sur du matériel d'autres marques. L’ensemble de ces propriétés permet de diminuer le temps de cutterage. La consommation d’énergie du cutter peut être abaissée jusqu’à 25 %.

Ces lames diminuent enfin le niveau sonore du process ainsi que les vibrations. Elles sont réalisées en acier inox M92.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois