Procédés

Covid-19 : les hautes pressions au service des fournisseurs de la RHF

30 mars 2020 - Stéphanie PERRAUT

La société HPP Centre souhaite aider les fournisseurs de la restauration hors-domicile à gérer leurs stocks avec l'appui des hautes pressions. Une méthode de conservation qui permet de rallonger la durée de vie des produits.

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, toute la filière agroalimentaire est sur le pont. La grande distribution est extrêmement sollicitée pour répondre à la demande accrue des consommateurs. Mais dans le même temps, le confinement modifie aussi en profondeur le paysage de la restauration. La fermeture des cantines scolaires, des restaurants d’entreprises, des restaurants de ville, des cafés ou encore de la restauration rapide entraîne un report d’environ 30 millions de repas par jour de la restauration hors foyer vers une restauration à domicile.

Multiplier par deux la durée de vie des produits


Les fournisseurs de ce secteur au point mort doivent gérer leurs stocks pour éviter le gaspillage des aliments conservés dans la chaîne du froid. Pour les aider à relever ce défi, la société HPP Centre propose de rallonger la durée de vie des produits (et de la multiplier par deux voire par trois par rapport aux procédés classiques de pasteurisation). Ceci permet de disposer d’une marge de manœuvre plus longue pour l’écoulement des invendus. Les hautes pressions ont déjà fait leurs preuves dans des secteurs tels que la charcuterie, les plats cuisinés, les ovoproduits, les sauces ou encore les tartinables. HPP Centre vient de s’inscrire sur la bourse d’entraide entre les entreprises agroalimentaires, Coron’Aides, mise en place par l’Area Centre-Val de Loire.

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois