Procédés

Froid : des procédés innovants pour la qualité et l'environnement

1 septembre 2014 - Stéphanie Perraut

Le procédé innovant de superchilling, développé dans le cadre du projet européen Frisbee, permet de doubler la durée de conservation de ce filet de saumon.

Répondant à un appel à projet européen, 26 partenaires européens se sont associés autour du projet Frisbee, initié en 2010 et coordonné par l’Irstea (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture, ex-Cemagref), avec l’ambition de produire un froid plus sûr pour le consommateur, moins coûteux en énergie et plus respectueux de l’environnement.

En effet, la réfrigération consomme 8% de l’énergie globale et produit 2,5% des émissions de gaz à effet de serre. De plus, chaque année, ce sont 360 millions de tonnes de produits alimentaires dans le monde qui seraient perdues à cause d’une mauvaise gestion de la température de conservation.

Augmenter la sécurité des produits alimentaires et maintenir leur qualité

A défaut d'être jetés, certains produits peuvent voir leurs qualités gustatives et sensorielles baisser du fait de variation trop importantes de la température en cours de stockage. C'est par exemple le cas des crèmes glacées présentant de gros cristaux de glace. Grâce aux matériaux à changement de phase, matériaux qui accumulent de l’énergie à l’état solide, les perturbations extérieures de température seront amorties. La température de conservation restera ainsi constante, préservant la qualité et augmentant la durée de vie du produit, de son emballage jusqu’au réfrigérateur.

Par ailleurs, une innovation appelée «superchilling», permet désormais de refroidir un aliment en dessous de son point de congélation avec la formation à sa surface d’une couche de 5 à 15% de glace. Cette technique assure maintien plus long de la « fraîcheur » du produit. En outre, le procédé permettrait de doubler la durée de conservation des produits frais.

Innovation de rupture pour diminuer l’impact environnemental et énergétique

Le projet Frisbee s’est également intéressé à des nouvelles technologies à faible impact pour l’environnement et pour réduire notre facture énergétique. Par exemple, le réfrigérateur composé de matériau à changement de phase. Il s’agit de remplacer le gaz par un matériau capable de stocker du froid, comme par exemple la paraffine, qui présente l’avantage de s’adapter aux infrastructures existantes et d’être inoffensif pour la santé et l’environnement. Avec à la clé une réduction de la facture d’électricité de l’ordre de 10% sur la facture d’électricité.

Véritable révolution grâce à une nouvelle technologie de rupture : le réfrigérateur à production de froid magnétique. Plus besoin d’utiliser des fluides frigorigènes, nocifs pour l’environnement, place à la production de froid par l’utilisation de matériaux magnétocaloriques. Il s'agit d'alliages métalliques en fer dont la température change quand ils sont soumis à un champ magnétique.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois