Procédés

La chasse aux poussières est ouverte

20 juillet 2010 - Rémi Pin

Les opérations de transfert de matières premières, comme la vidange de sacs, sont particulièrement émettrices de poussières. Les constructeurs accentuent leurs efforts pour limiter l’émission de particules. Crédit : Azo

Quand des matériaux pulvérulents sont manipulés, il est presque inévitable qu’une partie soit dispersée dans l’atmosphère environnante, ce qui conduit à des dépôts sur les surfaces et à la mise en suspension dans l’air de particules. Leur émission se produit essentiellement au niveau des zones de transferts : déversement de poudre en sac ou en big-bag, remplissage d’un silo de stockage, déchargement de silos… « La prise en compte de l’émission de poussières devient systématique chez les industriels et a été exacerbé par les directives Atex, explique Frédéric Loiseau, directeur commercial d’Azo France. Les installations sans poussière sont même spécifiées dans les contrats, avec des quantifications très précises de seuils de poussières émises en g ou mg/m3 ».

Confinement ou aspiration

« Nous avons à cœur de prendre en compte la problématique poussière dès l’initiation du projet, explique Franck Déramond, dirigeant d’Apia Transitube. Le désachage est une opération particulièrement émettrice de poussières, avec les moments critiques de l’ouverture du sac, la vidange et le rejet du sac ». Apia Transitube a développé un système d’ouverture en confinement de big-bag, ou ce dernier est accordé à son réceptacle avant son déchargement. « On prélève la matière au fil des besoins, illustre Franck Déramond, et on peut fermer le big-bag avant de le retirer ».
La société Azo a également développé des systèmes de vidange de sacs et de big-bags avec, un système d’aspiration intégré permet d’éviter l’envol de particules dans l’air. Un vide sac « haute hygiène » ou le vide sac est totalement confiné est également proposé par l’entreprise.
Gericke a développé de son côté une nouvelle station vide-sacs disponible en acier ou en inox. Son design ergonomique permet la vidange totale de tout type de sacs dans des conditions de parfaite sécurité pour les opérateurs. Une grille de tamisage ou un séparateur métallique peut compléter le dispositif.

Autre solution, Tetra Guérin propose un système de vidange de big-bags sans dégagement de poussière. Le sac à décharger est soulevé et sans risque abaissé sur la station de vidange big-bag. L’ouverture du big-bag (800 à 1500 kg) est reliée facilement et étroitement à l’admission du transport de poudres. Un support vibrant facilite l’extraction du produit, et un dispositif de fermeture pneumatique (option) permet d’enlever le big bag avant qu’il ne soit vidé.

  • Retrouvez les autres matériels pour la prévention de l’émission de poussières, et des exemples d’installation de dépoussiérage, dans notre numéro de juillet-août 2010..

.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois