Le projet européen Fox (Food processing in a box) vise le développement d’unités de production flexibles et mobiles mettant en œuvre des technologies innovantes pour la transformation locales des fruits et légumes.

Procédés

Les technologies douces à l'étude pour valoriser les fruits et légumes

9 septembre 2019 - Stéphanie PERRAUT

Le projet européen Fox (Food processing in a box) vise le développement d’unités de production flexibles et mobiles mettant en œuvre des technologies innovantes pour la transformation locales des fruits et légumes.

Lancé le 1er juin 2019 pour une durée de quatre ans et demi, le projet européen Fox (Food processing in a Box) entend favoriser l'émergence d'unités régionales et innovantes pour la transformation des fruits et légumes. Privilégiant les circuits courts et le respect de la saisonnalité, il s’adresse principalement aux producteurs ainsi qu’aux petites et moyennes entreprises, auxquels il proposera des solutions flexibles, techniquement et économiquement viables. L’accent sera mis sur les technologies douces : champs électriques pulsés, hautes pressions, extraction de jus de fruits dans un environnement protégé contre l'O2 et séchage à basse température. Le développement d’un système de contrôle de qualité mobile à la récolte et de conditionnements inédits, combiné en unités mobiles modulaires, permettra la transformation des fruits et légumes à petite échelle en vue d’obtenir des produits de qualité supérieure. Pour valider la viabilité technique, économique et sociale de l'approche, les applications développées dans le cadre du projet seront testées dans plusieurs régions européennes "modèles" se caractérisant par une production importante, en agriculture conventionnelle ou biologique. Elles seront aussi présentées dans des régions "partenaires" ayant les mêmes paramètres géographiques, structurels et/ou de croissance que les régions "modèles". Chaque technologie sera décrite dans un guide à destination des utilisateurs. Plus de 2 000 entreprises pourraient être concernées. Un transfert de technologie sera mis à disposition dans les régions "partenaires".

Des produits locaux de qualité supérieure

Financé par le programme cadre européen Horizon 2020, le projet Fox s’inscrit dans deux enjeux clés : une industrie agroalimentaire durable et compétitive (programme H2020-EU.3.2.2.3), une alimentation saine et sûre pour tous (programme H2020-EU.3.2.2.2). Coordonné par le DIL (Institut allemand dédié aux technologies alimentaires), il est porté par 26 partenaires à travers l’Europe (Pays-Bas, Belgique, Danemark, Espagne, République Tchèque, Slovénie, Allemagne, France, Pologne). Son budget global est de l’ordre de 7 millions d’euros. En France, c’est le CTCPA qui apporte son expertise en matière d’emballage, de qualité nutritionnelle et de microbiologie. Les équipes du centre technique travailleront sur une chaîne de valeur centrée sur la commercialisation de fruits et légumes 4ème gamme. Le DIL a de son côté récemment annoncé la construction à proximité de son centre de Quakenbrück (en Basse-Saxe) du plus grand atelier allemand de traitement par hautes pressions. L’installation de 630 m², conçue par Uhde High Pressure Technologies (groupe Thyssenkrupp), devrait être opérationnelle début 2021. Elle sera en mesure de traiter jusqu’à 26 tonnes de produits par jour.


 


 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois