Dans ses vignobles de la Barossa Valley, Pernod Ricard Winemakers a installé 10 300 panneaux photovoltaïques. Sur la photo : Robert Taddeo, directeur des opérations, et Brett McKinnon, directeur de l’exploitation du site.

Energie

Pernod Ricard s’engage en faveur de l’électricité renouvelable

3 février 2020 - Stéphanie PERRAUT

Le numéro deux mondial des vins et spiritueux déploie une stratégie énergétique qui promeut l’énergie verte. Il ambitionne d’atteindre 100 % d’électricité renouvelable d’ici 2025. Quatre initiatives récentes en témoignent. 

Dans le cadre de ses efforts en matière de protection de l’environnement, le groupe Pernod Ricard, numéro deux mondial des vins et spiritueux, entend développer le recours à l’électricité renouvelable sur l’ensemble de ses sites. Il a engagé dans ce sens plusieurs initiatives à travers le globe.

1) Des engagements forts en faveur d’une électricité 100 % verte

Le groupe est devenu fin 2019 membre de RE100, une initiative globale menée par l’organisation à but non lucratif « The Climate Group » et qui rassemble 221 entreprises internationales engagées pour une électricité 100% renouvelable. Cette annonce s’inscrit dans le cadre de sa nouvelle feuille de route RSE « Good Times from a Good Place », présentée en avril 2019, au travers de laquelle Pernod Ricard s’engageait notamment à :
-tendre vers 100% d’électricité renouvelable sur ses sites de production et ses bureaux administratifs à horizon 2025,
-réduire de 30 % ses émissions absolues de carbone des sites de production à l’horizon 2030, validée par l'initiative « Science Based Targets » de l’Organisation des Nations Unies pour être en ligne avec le scénario inférieur à 2°C.

2) Une électricité 100% renouvelable en Australie

Pernod Ricard Winemakers, producteur entre autres des marques de vins Jacob’s Creek, St Hugo et Wyndham Estate, est la première société vinicole d’Australie à atteindre 100 % d’électricité renouvelable. Ceci grâce à la mise en route, dans ses deux vignobles de la Barossa Valley, de 10 300 panneaux photovoltaïques produisant 4 000 MWh/an. La filiale a aussi signé un accord de 10 ans avec le distributeur d’électricité Flow Power pour la production d'électricité renouvelable. 

3) Le site finlandais de Turku neutre en carbone

Le site de Pernod Ricard Finland, qui produit les marques Minttu, Lapponia, Suomiet Valkia, a atteint fin 2019 la neutralité carbone (scopes 1 et 2) grâce à sa coopération avec la ville de Turku, dans le Sud-Ouest du pays, à environ 170 km d’Helsinki. L’électricité renouvelable provient de trois sources : l’éolien, le chauffage urbain certifié écologique et la nouvelle centrale électrique fonctionnant avec des copeaux de bois transformés. 

4) Un partenariat avec EDF Entreprises en France

En France, Pernod Ricard a signé l’option « Energie Renouvelable » auprès d’EDF Entreprises. Par cet accord, l’énergéticien s’engage à produire et distribuer sur le réseau de l’électricité renouvelable à hauteur des 32 000 MWh consommés chaque année par les 42 sites de production et sites administratifs de Pernod Ricard dans l’hexagone. « Nos engagements en matière d’électricité renouvelable s’inscrivent dans le cadre de nos efforts pour soutenir les objectifs de développement durable des Nations Unies et les dix principes du Global Compact de l’entreprise responsable. A l’instar des initiatives en Australie, Finlande et France l’ensemble du groupe est engagé dans notre feuille de route ambitieuse vers 100% d’électricité renouvelable d’ici 2025 », commente Vanessa Wright, responsable RSE du groupe.
De 2010 à 2019, Pernod-Ricard a réduit de 34 % ses émissions de carbone par unité produite, réalisant avec un an d’avance les objectifs de sa feuille de route environnementale pour 2020. 
 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois