Équipements

Première ligne brassicole à l’énergie « verte »

La première ligne Krones fonctionnant à la thermie solaire économisera 60% de la consommation de fioul.

Le constructeur allemand Krones débute la construction de la première ligne brassicole utilisant l’énergie solaire.

Après plus de deux années de procédures d’autorisation, Krones a récemment annoncé la mise en service dès 2008 de la première ligne à thermie solaire. Le projet verra le jour dans une brasserie allemande basée à Eichstätt (Hofmühl). Au total, l’énergie solaire devrait remplacer 60% du fioul de chauffage et permettre le maintien des coûts énergétiques à un niveau constant.

Le collecteur verra sa surface progressivement augmenter de 1000 m2 dans un premier temps jusqu’à 3000 m2. Mais dès la mise en place de l’installation, le site devrait produire environ 500 000 kWh par an, ce qui correspond à l’émission d’environ 150 tonnes de CO2 au chauffage fioul classique.

Krones est responsable de l'ingénierie complète, de la commande du process et de la fourniture des collecteurs. Pour garantir l’efficacité de la ligne à thermie solaire, l’entreprise a mis en place un système de collecteurs tubulaires sous vide (CPC) réchauffant directement l’eau de process à 130°C. Les différents procédés consommateurs de chaleur sont reliés par des modules en cascade dans le circuit d’eau.

La chaleur produite sera dans un premier temps utilisée dans différentes opérations unitaires de trempe ou d’ébullition du moût. D’autres applications sont déjà envisagées par l’industriel comme le chauffage des bâtiments, la pasteurisation flash, le nettoyage CIP, le lavage des bouteilles ou des casiers.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois