Pulvérisation de liquides. Mieux contrôler le débit pour des produits plus réguliers

7 octobre 2008 - Maria Guillon

Les gicleurs automatiques PulsaJet de Spraying Systems Co. Sont conçus pour le contrôle de débit MLI. Les gicleurs PulsaJet fonctionnent avec des débits de 59,8 l/min et des pressions allant jusqu’à 24 bars. Disponibles avec des embouts de pulvérisation hydrauliques ou à plusieurs schémas de recouvrement, les gicleurs PulsaJet peuvent atteindre des fréquences allant jusqu’à 10 000 cycles par minute.

« Vous pédalez à bicyclette, puis vous vous laissez pousser par votre élan avant de reprendre l’effort aux abords d’une côte. » L’expérience est connue, la modulation de largeur d’impulsion (MLI) beaucoup moins ! Pourtant, fonctionnant sur le même principe que cette « gestion du pédalage », elle peut rendre beaucoup de services aux professionnels de la boulangerie-pâtisserie pour leurs applications de pulvérisation. Ce système de régulation permet en effet de garantir un recouvrement homogène de biscuits (nappage), de moules (huile), etc., lorsqu’on utilise un convoyeur à vitesse variable. Or si le débit n’est pas adapté avec précision, cela peut sensiblement affecter la qualité des produits et/ou les coûts de fabrication.

Mieux que le contrôle par pression

« La méthode traditionnelle utilisée pour compenser les changements de vitesse des convoyeurs consistait à modifier la pression de pulvérisation, explique le Dr. William J.Kohley, chez Spraying Systems. Toutefois, cette méthode ne répond plus aux normes de vitesse et de qualité d’aujourd’hui. Nous préconisons le contrôle de débit par MLI ».
Qu’est-ce que le MLI ? La modulation de largeur d’impulsion est une technique courante utilisée pour actionner des dispositifs électromécaniques, en les enclenchant et désenclenchant très rapidement par impulsions. Elle nécessite une commutation très rapide du gicleur électromécanique.
Quand on utilise la pression pour augmenter le débit, l’angle de pulvérisation et la taille des gouttelettes peuvent être changés sensiblement et affecter la qualité du recouvrement. Au contraire, la MLI assure un recouvrement homogène, un changement presque instantané du débit grâce aux gicleurs électromécaniques (plus réactifs que le pneumatique ou l’hydraulique). Elle permet également d’utiliser de faibles débits même avec des orifices de pulvérisation de grande taille, ce qui diminue le risque d’obstruction ainsi que la formation de brouillard de vaporisation.

Les gicleurs automatiques capables d’atteindre des fréquences de 10 000 cycles par minute sont recommandés. « Pour optimiser la flexibilité, le mieux est d’utiliser des gicleurs à embouts hydrauliques ou de pulvérisation pour air comprimé », conseille William J.Kohley. L’absence d’air comprimé permet d’économiser de l’argent et d’éviter la formation de brouillard de pulvérisation.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois