Procédés

Purification des eaux haute cadence par champs électriques pulsés

4 février 2008 - Josselin Moreau

Le procédé de pasteurisation CEP de la société Diversified Technologies peut traiter jusqu’à 10 000 litres/h d’eau.

Lyse d’une cellule par application du procédé de champs électrique pulsé (à droite)

La société américaine Diversified Technologies (DTI), vient de lancer un nouveau système de pasteurisation à champ électrique pulsé (CEP) haute capacité. Le procédé est destiné à la purification des eaux. Il permet d’obtenir une réduction bactérienne supérieure à 5 log à un débit pouvant atteindre 10 000 litres par heure. DTI élargit ainsi sa gamme d’équipements de pasteurisation CEP à destination des IAA : les autres modèles déjà en fonctionnement permettent le traitement des boissons et des aliments pâteux peu visqueux, entre 1 000 et 5 000 litres par heure.

Préserver les qualités organoleptiques

Le système CEP est un procédé de pasteurisation non thermique qui consiste à faire passer un produit liquide dans une chambre hermétique soumise à de brèves impulsions électriques à très hautes tensions. Les membranes cellulaires des microorganismes deviennent perméables, ce qui provoque leur lyse très rapide. « Les procédés thermiques classiques peuvent avoir des effets négatifs sur les qualités organoleptiques des produits. Des réactions enzymatiques peuvent aussi dégrader les aliments liquides et les boissons, précise Mike Kempkes, vice-président de Diversified Technologies. Le procédé de traitement à champ électrique pulsé travaille quant à lui sur une plage de température de 20°C à 30°C qui évite toute altération de ce type. »
L’énergie nécessaire au traitement de pasteurisation est comprise entre 10 KJ/litre et 80 KJ/litre en fonction du pH, de la force ionique et de la température du liquide. « Elle est aussi fonction des propriétés conductrices de l’aliment qui fait partie intégrante du circuit électrique », ajoute Mike Kempkes. Enfin, le temps d’exposition varie en fonction de la fréquence de pulse électrique choisie.

Novel Food

Développée sur des pilotes jusqu'au stade de faisabilité pré-industrielle, la technologie des champs électriques pulsés est aujourd'hui freinée en Europe par la réglementation Novel Food. Il existe aujourd'hui une application industrielle aux Etats-Unis sur le jus de fruit frais.
La Novel Food concerne également les procédés par haute pression, mais ceux-ci bénéficient d'une antériorité de près d'un siècle. "Les CEP sont beaucoup plus récents. Nous n'avons qu'une vingtaine d'années de recul sur cette technologie", témoigne Jérôme Papillon, ingénieur à l'Agir.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois