Procédés

Trois équipements innovants primés par le salon Alina

30 septembre 2019 - Stéphanie PERRAUT

Plus de 200 exposants ont présenté leurs solutions phares lors du salon Alina, rendez-vous de l’industrie agroalimentaire qui s'est tenu en Nouvelle-Aquitaine du 24 au 26 septembre dernier. Découvrez les lauréats du concours de l’innovation dans la catégorie « Equipements et Procédés ».

La première édition du salon Alina s’est tenue au parc des expositions de Bordeaux-Lac du 24 au 26 septembre 2019. 220 exposants sont venus présenter leurs solutions lors de ce nouveaux rendez-vous de l’industrie agroalimentaire en Nouvelle-Aquitaine. Un jury composé de partenaires de l’événement a primé les nouveautés marquantes dans le cadre d’un concours de l’innovation. Sur 22 dossiers déposés dans la catégorie, trois solutions « Equipements et Procédés » ont été distinguées.

Médaille d’or : la trieuse Ventus (Optimum Sorting) inspecte avec précision

Conçue par Optimum Sorting pour les noix et les fruits secs, la trieuse à chute libre Ventus peut être équipée au maximum de 16 lasers (et 32 détecteurs) de longueurs d’onde différentes pour discriminer les teintes, les formes, les structures et les propriétés biologiques des articles à trier. La vitesse de balayage atteint 4 000 explorations par seconde, pour une machine de largeur maximale 1 800 mm. Un dispositif d’éjection à l’air comprimé, de une à trois voies, écarte les non-conformes. Les lasers affichent une durée de vie moyenne est de 10 000 à 50 000 h suivant la longueur d’ondes. L’opérateur met au point l’algorithme de tri en identifiant sur l’interface utilisateur les images de l’arrière-plan ainsi que des produits conformes ou non. Les non-conformités peuvent être réparties en différentes classes.

Médaille d’argent : la Ventil’Box (Actemium) réduit la consommation d'énergie des silos céréaliers

Elaboré par Actemium à destination des détenteurs de silos céréaliers, l’offre Ventil’Box a pour objectif de réduire la consommation d’énergie en jouant sur le principal poste, la ventilation. L’idée est d’arrêter cette dernière lorsque l’air atmosphérique est plus chaud que le grain et de réguler la vitesse du moteur pour s’adapter aux grains à refroidir. Le système tient compte du type de céréales, des plages de fonctionnement introduites par l’opérateur ainsi que des températures extérieures et intérieures (dans les cellules). Une interface conviviale permet à l’utilisateur de paramétrer et de consulter les états de l’ensemble. Actemium annonce des économies d’énergie de l’ordre de 30 % et un amortissement en cinq ans. La maîtrise fine de la température évite par ailleurs le recours à des insecticides.

Médaille de bronze : les électrodes sans-fil Halo (Hanna Instruments) transforme un smartphone en pH-mètre

Grâce aux électrodes Bluetooth Halo de Hanna Instruments, un smartphone ou une tablette peuvent se transformer en pH-mètre. Disponible sur iOS et Android, l’application Hanna Lab App regroupe les principales fonctionnalités d’un pH-mètre de laboratoire : étalonnage, mesure, mémorisation des données, graphiques, partage des données. Dès l’activation de l’électrode, la mesure du pH et de la température s’engage à une cadence d’une seconde. Une pression sur le bouton de l’électrode ou sur l’icône de l’application permet d’ajouter une annotation à la mesure en cours. Les données sont exportables par mail au format PDF ou CSV. Dotée d’une pile Lithium-ion, l’appareil dispose d’une autonomie de 500 heures.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois