Procédés

Un échangeur pour les produits visqueux et pâteux

6 mars 2012 - Stéphanie Perraut

L’échangeur Spiring développé par DB Industrie est disponible en quatre modèles capables de traiter de 25 à 45 m3/h de produits visqueux ou pâteux.

Pour le traitement thermique des produits visqueux, pâteux et chargés, la société DB Industrie a développé l’échangeur Spiring. Jusqu’à présent, ces produits ne pouvaient pas être traités dans les échangeurs traditionnels (à plaques, tubulaires ou à surface raclée). Les industriels se voyaient dans l’obligation de mettre en œuvre des procédés discontinus comme par exemple des batchs avec injection de vapeur. Alternative innovante aux systèmes classiques, le Spiring permet un traitement thermique en continu des produits fragiles.

Il se distingue par une double surface d’échange, de 9 à 16 m², et une circulation hélicoïdale forcée. Le mouvement du rotor, équipé d’un filet de vis, crée une dépression qui aspire le produit et permet son avancée régulière. Celle-ci réduit les forces de frottement sur les parois d’échange et évite la montée en pression du produit qui ne subit, de ce fait, pas de dénaturation. Le nouvel échangeur est le seul à disposer d’une perte de charge positive. La pression du produit à l'entrée de l'échangeur est limitée à 1 bar (peu importe le débit) et l'échangeur "pousse" le produit en sortie jusqu'à 1.5 bars. Cette caractéristique permet la mise en série de plusieurs échangeurs, pour le traitement de grandes variations de température et de débits importants. «L'utilisation d'un échangeur Spiring permet des gains énergétiques importants puisque le fluide caloporteur fonctionne en circuit fermé. L'échange thermique est optimisé grâce à un coefficient d'échange important» précise le fabricant. Le dernier avantage de l’échangeur réside dans son auto-vidange. Même en cas de coupure de l’alimentation, le rotor-vis vide le contenu de l’échangeur.

Dans le cadre d’une activité de valorisation des produits gras, DB Industrie propose d’intégrer le Spiring dans le processus d'extraction Spir-Line. Après broyage, la matière première est chauffée dans l’échangeur avant d’être séparée dans un décanteur centrifuge développé spécifiquement par DB Industrie et ses partenaires. Une seconde étape de séparation peut être nécessaire en fonction du produits à traiter afin de purifier l’huile extraite. En parallèle, la matière dégraissée est refroidie dans une deuxième échangeur Spiring.

DB Industrie présentera l’échangeur Spiring, candidat aux Trophées de l’Innovation, au CFIA 2012, Hall 8 - Stand D5.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois