Procédés

Vinification : inauguration d'une plateforme expérimentale

4 septembre 2012 - Stéphanie Perraut

La nouvelle plateforme de vinification expérimentale dispose de pressoirs de petits volumes. Elle permet d'élaborer des vins en bouteilles à partir de 2 jusqu'à 200 kg de raisins.

Mise en service pour les vendanges 2011, la nouvelle plateforme de vinification expérimentale commune à l’Inra (Institut national de recherche agronomique), à l’IFV (Institut français de la vigne et du vin) et au Civa (Conseil Interprofessionnel des Vins d'Alsace) sera inaugurée le 5 septembre 2012, à Colmar (68). Cet outil a pour vocation de compléter les dispositifs de recherche en faveur d'une viticulture durable, actuellement développés sur le Biopôle haut-rhinois. Les vendanges 2012 sont par ailleurs marquées par l'entrée en vigueur de la réglementation européenne sur la vinification biologique.

La plateforme permet de répondre aux objectifs de l’Inra d’une part (évaluation des génotypes issus du programme de sélection de variétés de cuves résistantes au mildiou et à l’oïdium et plus généralement de toute innovation variétale qui se ferait jour) et du Civa d’autre part (évaluation de clones de cépages traditionnels alsaciens en vue de leur agrément et étude des interactions génotype x terroir x porte-greffe). Sans oublier ceux de l’IFV, dont les recherches et développements portent sur l’utilisation raisonnée des intrants en œnologie et la vinification en blanc valorisant le potentiel aromatique de la vendange.

Des équipements de micro-vinification

La plateforme permet d’élaborer des vins en bouteilles à partir de 2 et jusqu’à 200 kg de raisins. Quatre modes de vinification sont possibles : micro-vinification en flacon (2-10 litres de vin), mini-vinification en bombonne (25-75 l), mini-vinification en minicuve (100-200 l) et vinification gros volumes (à partir de 500l). Le site propose également des prestations d’analyse des moûts et vins au laboratoire de l’IFV (analyses courantes) et sur le plateau d’analyse de métabolites secondaires de l’Inra (composés aromatiques notamment). La capacité d’accueil annuelle sera d’environ 200 flacons, 150 bonbonnes et 50 mini-cuves. L'unité peut répondre à des demandes extérieures.

Ce projet a été cofinancé par la région Alsace et l’Union européenne via le Feder (Fonds européen de développement régional). La création de la plateforme commune a pour objectif d’améliorer la fonctionnalité de l’outil en rationalisant l’utilisation des équipements, de compléter l’offre technologique et d’augmenter les capacités d’accueil. L'unité permet également d’optimiser les moyens humains et de mutualiser les investissements. L’ensemble des installations et équipements a pour vocation de devenir un outil pédagogique ouvert à la formation.

Process Alimentaire - Webconférence

CAP SUR LA NEUTRALITÉ CARBONE

Mardi 22 juin - 9h00 à 10h30

Webconférence Live

Faites le point sur la méthodologie à déployer pour mener à bien un projet de décarbonation.
Le prix Energ'IAA sera remis à cette occasion.

Participation gratuite sur simple inscription