Qualité

Allergies alimentaires : un nouveau projet européen

6 février 2015 - M.C

Initié en 2015, le projet européen EuroPrevall va pour la première fois étudier si les différents modes de consommation alimentaire, les facteurs environnementaux et les infections sont liées à la prévalence des allergies alimentaires dans l'Union européenne. Il va se pencher sur les habitudes de vie, comme la modification des habitudes alimentaires et le tabagisme, pour mieux gérer ce risque et réduire le nombre d’allergies alimentaires dans l’avenir.

Le projet étudiera également les prédispositions génétiques possibles pour les allergies alimentaires. Toutes ces informations seront compilées dans une base de données incluant les principaux facteurs de risque.

Parmi les autres objectifs, le projet vise à développer de nouveaux outils de diagnostic pour remplacer les tests in vitro de la peau. Il vise aussi à identifier de nouveaux marqueurs génétiques et biochimiques , afin de prendre des mesures de prévention précoce, pendant la grossesse. Enfin, il va se focaliser sur l’établissement de nouveaux seuils et se concentrer sur l'effet de la matrice alimentaire et le traitement pour réduire la réponse allergique .

Plus d’informations sur le site du projet.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois