Qualité

Bio Cohérence. Le label plus bio que bio

20 avril 2010 - Josselin Moreau

Le nouveau logo Bio Cohérence mis en place par les professionnels de l'agriculture bio française a été dévoilé la semaine dernière.

Après le logo Agriculture Biologique AB initié dès 1985, le premier logo bio européen mis en place au 1er janvier 2009, l’eurofeuille qui sera obligatoire au 1er juillet 2010, voici le nouveau label Bio Cohérence. L’initiative est soutenue depuis un an par plusieurs organismes professionnels du secteur biologique français. Parmi eux, la Fédération nationale d’Agriculture Biologique (Fnab), Biocoop, les associations Biobourgogne et Bio Consom’acteurs, le réseau Biomonde, le GIE Biogalline, les producteurs Val Bio, ProNatura, BioBreizh, etc.

La démarche Bio Cohérence s’appuie sur la nouvelle réglementation européenne à laquelle s’ajoute un cahier des charges avec des règles complémentaires en termes de pratiques d’élevage (nourriture animale produite localement, ferme 100% bio) et de refus total des OGM (contre un seuil de présence fortuite de 0,9% dans la réglementation). Chaque adhérent à la démarche s’engage également dans une dynamique d’autodiagnostic et de progrès via une charte qui guidera l’évolution de la marque dans les années à venir. Les opérateurs ayant respecté ces trois niveaux d’engagement (règlement européen n°834/2007, cahier des charges, dynamique de progrès) pourront apposer la pastille Bio Cohérence sur leurs produits.Le contrôle du cahier des charges de la marque sera réalisé en même temps que le contrôle du règlement européen, par les organismes certificateurs classiques comme Ecocert, Certipaq, Agrocert, Qualité France ou SGS.

 

Multiplication des labels

 

La démarche Bio Cohérence avait été initiée en janvier 2009. En cause, l’évolution du logo AB depuis les anciennes exigences françaises vers celles du règlement européen n°834/2007. Le nouveau cahier des charges avait été jugé pas assez strict et ne tenant pas compte de la tryptique animal-sol-plante, en particulier concernant l’utilisation d’antibiotiques, d’antiparasitaires ainsi que l’introduction du seuil de 0,9% de présence fortuite d’OGM autorisé. Les premiers produits certifiés Bio Cohérence devraient apparaître d’ici quelques semaines sur des produits non transformés comme les fruits et légumes. La démarche poursuivra ensuite son développement en 2010 avec un double enjeu concernant l’appropriation de la marque par les professionnels et sa reconnaissance par les consommateurs. En parallèle, dès le 1er juillet 2010, l’eurofeuille fera son apparition sur l’ensemble des produits biologiques européens préemballés. Pour gagner en lisibilité, l’association Bio Cohérence va continuer d’expliquer sa démarche aux opérateurs de la filière bio. L’association devrait aussi se rapprocher des autres démarches similaires aux niveaux français et européen (Soil Association, Naturland, Biogarantie).

Le cahier des charges sera quant à lui mis en ligne d’ici quelques jours sur www.alternativebio2009.fr.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois