Plusieurs EPI et produits de nettoyage et de désinfection seront à voir au CFIA cette année. C'est le cas de la solution Doorfoam de Quaron.

Qualité

CFIA 2021 : les solutions d’hygiène à l’heure du Covid-19

2 juin 2021 - Marjolaine Cérou

EPI, détergents-désinfectants, armoires de décontamination, etc., nombre de nouveautés présentées au CFIA 2021 font écho à la crise sanitaire liée au SARS-CoV-2.

Après presque deux ans d’interruption, le salon CFIA retrouve le Parc-Expo de Rennes, avec cette année, l’hygiène et la sécurité comme marqueurs forts de l’innovation. Une conséquence directe de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. En témoignent, les différents équipements de protection individuelle présentés qui font écho à l’application stricte des mesures barrières. C’est le cas des solutions telles que le distributeur de masques sans contact chez Benne, du dispositif de MPTec Masque Protection (pour concilier port des lunettes et port du masque) mais aussi de l’armoire de décontamination à l’ozone des vêtements de protection mise en exergue par le prestataire de nettoyage et de désinfection GSF.

Les solutions dédiées à l’hygiène du personnel ne sont pas en reste. Elles illustrent le renforcement des procédures de nettoyage dans les ateliers de production. A noter dans les allées, le désinfectant neutre ArvoSeptym de Quaron, ou les détergents-désinfectants sans rinçage de Kersia sur base éthanol destinés à l’industrie de la viande et à l’industrie laitière. Sans oublier le désinfectant moussant DS 685 de Calvatis, nouvel exposant sur le salon.

 

Cinq solutions pour respecter les mesures barrières à voir au CFIA 2021

  • Benne distribue les masques sans contact
    Développé dans le cadre de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, le distributeur de masques SmartMask, mis au point par Benne, est conçu pour une utilisation sans contact. Doté d’un système de stérilisation interne, l’équipement contient un chargeur d’une capacité de 500 masques. Son mécanisme de détection par simple geste déclenche un système d’identification sans contact fonctionnant avec des badges nominatifs. Un masque chirurgical est ensuite fourni dans un emballage stérilisé.
    Hall 5 - Stand D23

     

  • GSF décontamine à l’ozone les tenues et EPI
    Le prestataire de nettoyage GSF s’associe à la start-up vendéenne Novven, spécialisée dans le séchage et la désinfection, pour proposer une solution innovante de décontamination et de désinfection des tenues et équipements de protection individuelle (EPI). Son fonctionnement est basé sur la recirculation d’un flux d’air chaud liée à la maîtrise de la production d’ozone. Ce qui garantit la destruction des mauvaises odeurs ainsi qu’une désinfection et décontamination des équipements à traiter.
    Des essais ont démontré une efficacité virucide, bactéricide et fongicide supérieure à 99,99% à l’issue d’un cycle de 45 minutes. La solution permet ainsi de limiter les risques sanitaires et pandémiques, améliore les conditions de sécurité et de travail des collaborateurs, ainsi que la durée de vie des EPI et le confort des équipements.
    Hall 6 – Stand B 11

     

  • MPTec met en avant ses EPI
    Pour éviter d’embuer les verres de lunettes avec le port du masque, la société MPTec Masque Protection a mis au point un système de clip qui permet d’accrocher la zone centrale du masque à la partie centrale de la monture de lunettes. La solution se compose d’un fil métallique unique et rigide, en forme de U, gainé de manière à s’attacher sur les lunettes. Il se clipse sur le nez de l’utilisateur. Quatre formats sont proposés.
    En parallèle, le nouvel exposant au CFIA propose des masques chirurgicaux de type IIR de la marque MPtec. Disponibles en blanc et bleu (et dans 17 coloris différents), ces équipements de protection assurent une filtration supérieure à 98 % et résistent aux éclaboussures. Des gels hydroalcooliques, lingettes, ou encore des sprays désinfectants sont également disponibles
    Hall 10 – Stand B39

     

  • Un désinfectant neutre chez Quaron
    Le désinfectant neutre non moussant Arvo Septym de Quaron est formulé à base d’amine désinfectante à large spectre, sans ammonium quaternaire. Adaptée aux tunnels, armoires de lavage, nettoyage en place et circuits chauds à forte turbulence, la solution s’utilise seule en dilution dans l’eau ou en additif aux solutions alcalines, acides ou enzymatiques. Les tensioactifs permettent d’abaisser la tension de surface et donc d’améliorer la détergence. Le caractère non oxydant prolonge la durée de vie en solution, ce qui convient aux désinfections par trempage. Le désinfectant ne génère pas de rejets phosphates, chlorates, EDTA, AMPA, AOX (composés halogénés).
     Quaron présentera également la solution DoorFoam pour la désinfection des semelles et des roues des chariots. Il s’agit d’un système de moussage automatique pour barrière hygiénique. Ceci afin de limiter les contaminations croisées. Utilisée avec le désinfectant bactéricide sans ammonium quaternaire Arvo Bactam, la solution permet de réduire les consommations en eau et en produits par rapport à un pédiluve traditionnel. Deux modes sont disponibles : manuel et automatique.
    Hall 5 - Stand B18/C17

     

  • Deux nouveaux détergents-désinfectants sans rinçage chez Kersia
    Les détergents désinfectants sans rinçage pour les surfaces Depta DWR et Depta Dry Clean de Kersia sont formulés à base d’éthanol pour une utilisation simple, rapide et sécurisé. La solution prête à l’emploi et auto-séchante garantit une action bactéricide et levuricide après application d’une mousse fine non persistante. Une fois le temps d’application écoulé, une action mécanique via l’utilisation de lingettes ou de lavettes permet d’éliminer les souillures. La solution Depta DWR est efficace en 2 min. sur Salmonella typhimurium et en 4 min. sur Cronobacter sakazakii à 20°C, en conditions de saleté. Ce qui rend le produit adapté aux industries fromagères ou laitières. Développée pour l’industrie de la viande, la solution Depta Dry Clean est efficace 5 min. sur Listeria monocytogenes et Salmonella enterica à 20°C en conditions de saleté. Elle s’applique à tous les moments de la production, dans les zones de découpe, pour éliminer les résidus graisseux.
    Hall 8 - Stand B28

     

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois