Europack-Euromanut-CFIA 2015 : la sélection Qualité

Europack-Euromanut-CFIA 2015 : la sélection Qualité

  • La nouvelle génération de scanners à rayons-X SCW 3000-C lancée par OCS Checkweighers se distingue par la combinaison d’une technologie d’inspection par caméra TDI haute résolution associée à une trieuse pondérale simple ou double piste. Le détecteur à rayons-X est disponible en version sans rideaux de protection pour les produits très légers afin d’éviter les problèmes de transfert à 300 pièces/minute. Le système est piloté par une écran tactile couleur de 15 pouces qui affiche les images pour les deux pistes. Le système d’éjection est piloté par des convoyeurs basculants montés en tandem permettant le remplissage de bacs montés en partie basse du châssis.  OCS Checkweighers - Stand C36-D35

    La nouvelle génération de scanners à rayons-X SCW 3000-C lancée par OCS Checkweighers se distingue par la combinaison d’une technologie d’inspection par caméra TDI haute résolution associée à une trieuse pondérale simple ou double piste. Le détecteur à rayons-X est disponible en version sans rideaux de protection pour les produits très légers afin d’éviter les problèmes de transfert à 300 pièces/minute. Le système est piloté par une écran tactile couleur de 15 pouces qui affiche les images pour les deux pistes. Le système d’éjection est piloté par des convoyeurs basculants montés en tandem permettant le remplissage de bacs montés en partie basse du châssis.
    OCS Checkweighers - Stand C36-D35

  • Dédié aux produits en vrac, le détecteur à rayons X X36 de Mettler Toledo met en œuvre un faisceau vertical unique de rayons X capable de détecter les contaminants denses (éclats de métal et de verre, os calcinés, pierre minérale,plastiques et caoutchoucs à haute densité). Il offre un rendement allant jusqu'à 14 tonnes par heure, en fonction de la densité et de l'épaisseur du produit. En outre, sa technologie de détection avancée consomme moins d'énergie, ce qui réduit le coût total de possession. Un nouveau dispositif de rejet à six volets accroît la précision d'élimination des contaminants en minimisant les rejets de produit conforme, tandis qu'un convoyeur à bande en forme d'auge prévient le déversement de produits hors de la chaîne. Ce système convient à l'inspection des fruits secs et des noix, des viandes transformées, des céréales, des fruits et légumes surgelés, des fruits de mer et pour le pet food. Mettler Toledo- Stand B44

    Dédié aux produits en vrac, le détecteur à rayons X X36 de Mettler Toledo met en œuvre un faisceau vertical unique de rayons X capable de détecter les contaminants denses (éclats de métal et de verre, os calcinés, pierre minérale,plastiques et caoutchoucs à haute densité). Il offre un rendement allant jusqu'à 14 tonnes par heure, en fonction de la densité et de l'épaisseur du produit. En outre, sa technologie de détection avancée consomme moins d'énergie, ce qui réduit le coût total de possession. Un nouveau dispositif de rejet à six volets accroît la précision d'élimination des contaminants en minimisant les rejets de produit conforme, tandis qu'un convoyeur à bande en forme d'auge prévient le déversement de produits hors de la chaîne. Ce système convient à l'inspection des fruits secs et des noix, des viandes transformées, des céréales, des fruits et légumes surgelés, des fruits de mer et pour le pet food.
    Mettler Toledo- Stand B44

  • Le nouveau système d’inspection à rayons X, X-Ray X5c, développé par Loma et Lock Inspection, fonctionne avec un générateur basse consommation (50 kV et 2,1 mA). Compact, cet appareil d’entrée de gamme mesure un mètre de long. La chambre d’inspection est adaptée aux produits de 100 mm de hauteur et 300 mm de largeur, ce qui lui permet de couvrir une large gamme de plats préparés. Il est également doté d’un nouveau concept de refroidissement interne afin d’augmenter la durée de vie du tube à rayons X. Deux châssis montés sur roues verrouillables permettent d’adapter l’équipement aux convoyeurs standards de lignes de production. De plus, le tapis se démonte aisément pour faciliter le nettoyage. Le système d’exploitation basé sur Windows donne la possibilité de contrôler les fonctionnalités comme l’apprentissage des produits, les rejets et la maintenance (Lire Avril 2015, p100). Loma Systems et Lock Inspection - StandH84-I83

    Le nouveau système d’inspection à rayons X, X-Ray X5c, développé par Loma et Lock Inspection, fonctionne avec un générateur basse consommation (50 kV et 2,1 mA). Compact, cet appareil d’entrée de gamme mesure un mètre de long. La chambre d’inspection est adaptée aux produits de 100 mm de hauteur et 300 mm de largeur, ce qui lui permet de couvrir une large gamme de plats préparés. Il est également doté d’un nouveau concept de refroidissement interne afin d’augmenter la durée de vie du tube à rayons X.
    Deux châssis montés sur roues verrouillables permettent d’adapter l’équipement aux convoyeurs standards de lignes de production. De plus, le tapis se démonte aisément pour faciliter le nettoyage. Le système d’exploitation basé sur Windows donne la possibilité de contrôler les fonctionnalités comme l’apprentissage des produits, les rejets et la maintenance (Lire Avril 2015, p100).
    Loma Systems et Lock Inspection - StandH84-I83

  • De son côté, Ishida présente la solution de contrôle Ishida Aiscan qui détecte les fuites de gaz de conservation sur les produits conditionnés sous atmosphère modifiée contenant au moins 10% de CO2. Dédié au contrôle des barquettes operculées d'aliments frais ou cuits, le système passe au laser chaque conditionnement en recherchant les traces de gaz qui s’échappent en seulement 20 millisecondes grâce à un système de laser de pointe. Sa technologie lui donne ainsi la capacité de détecter un trou de 0,3 mm à une cadence de 180 barquettes par sachets et par minute. Il s’adapte ainsi sur les chaînes de production, sans besoin de modifier les convoyeurs, ni les dispositifs de manipulation. Autre avantage, la réponse instantanée sur l’intégrité du conditionnement conduit également à corriger plus rapidement les incidents éventuels de production.  Ishida - Stand E26-F25

    De son côté, Ishida présente la solution de contrôle Ishida Aiscan qui détecte les fuites de gaz de conservation sur les produits conditionnés sous atmosphère modifiée contenant au moins 10% de CO2. Dédié au contrôle des barquettes operculées d'aliments frais ou cuits, le système passe au laser chaque conditionnement en recherchant les traces de gaz qui s’échappent en seulement 20 millisecondes grâce à un système de laser de pointe. Sa technologie lui donne ainsi la capacité de détecter un trou de 0,3 mm à une cadence de 180 barquettes par sachets et par minute. Il s’adapte ainsi sur les chaînes de production, sans besoin de modifier les convoyeurs, ni les dispositifs de manipulation. Autre avantage, la réponse instantanée sur l’intégrité du conditionnement conduit également à corriger plus rapidement les incidents éventuels de production.
    Ishida - Stand E26-F25

  • Le capteur de vision O3D312 d'IFM Electronic a la capacité de déceler en moins de trois minutes les manques de contenants de type bouteilles avec bouchons, boîtes, briques, pots plastiques opaques, etc. Dans un boîtier inox compact, il utilise la technologie en trois dimensions du temps de vol de la lumière. Le capteur envoie un signal infrarouge et récupère 23000 informations de distance entre son objectif et la scène observée. Cela lui permet de construire des algorithmes précis . Il peut remplacer des combinaisons de capteurs traditionnels ou des solutions de vision 2D. L'outil fonctionne avec un exécutable simple « Vision Assistant », ce qui évite au personnel une formation.  IFM Electronic - Stand B50-D49

    Le capteur de vision O3D312 d'IFM Electronic a la capacité de déceler en moins de trois minutes les manques de contenants de type bouteilles avec bouchons, boîtes, briques, pots plastiques opaques, etc. Dans un boîtier inox compact, il utilise la technologie en trois dimensions du temps de vol de la lumière. Le capteur envoie un signal infrarouge et récupère 23000 informations de distance entre son objectif et la scène observée. Cela lui permet de construire des algorithmes précis . Il peut remplacer des combinaisons de capteurs traditionnels ou des solutions de vision 2D. L'outil fonctionne avec un exécutable simple « Vision Assistant », ce qui évite au personnel une formation.
    IFM Electronic - Stand B50-D49

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois