Qualité

DGCCRF : pas de recrudescence des contaminations par Listeria monocytogenes

24 mars 2014 - Marjolaine Cérou

Environ 0,5% des prélèvements analysés sur les fromages étaient contaminés, la majorité des contaminations étant observée sur des fromages au lait cru.

Alors qu’un dernier rappel attestant de la présence de Listeria monocytogenes à hauteur de 10 UFC/100g dans du fromage au lait cru provenant de France a été signalé le 21 mars sur le portail de la RASSF, la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) a publié le 17 mars dernier son nouveau bilan suite à la mise en place du plan de surveillance national de la contamination des aliments à la distribution par Listeria monocytogenes. Des résultats encourageants puisque sur 3327 produits analysés - principalement issus de l’industrie agroalimentaire, et en particulier des secteurs sensibles comme les produits carnés, laitiers et ceux à base de poisson - seulement trois d’entre eux se sont révélés impropres à la consommation, c'est-à-dire qu'ils contiennent plus de 100 UFC/100g. Selon la DGCCRF, ils mettent en exergue une amélioration constante de la qualité microbiologique des denrées alimentaires depuis 1993. Il faut dire que depuis les années 90 et les crises associées à cette bactérie pathogène, les industriels ont renforcé les mesures de prévention et les autocontrôles sur leurs chaînes de production.

La présence de Listeria monocytogenes a ainsi été relevée dans 1,65 % des cas sur l’ensemble des échantillons prélevés dont la majorité provenait de trois catégories de produits. Sur les 1622 les produits de charcuterie cuite analysés, un taux global de conformité 98,33% a été relevé. La majorité des produits contaminés étant ceux vendus « à la coupe » , notamment le jambon blanc. Concernant les 510 produits de la mer, les plus touchés sont le saumon fumé et ses chutes, ainsi que les produits du type « tarama ». Vingt-deux d’entre eux ont été identifiés comme contaminés par le pathogène, soit 4,3 %. Enfin, 0,5% des prélèvements analysés sur les fromages étaient contaminés, la majorité des contaminations étant observée sur des échantillons au lait cru.

Le dernier bilan en date du 29 août 2013 ciblant les mêmes catégories de produits avait relevé 42 produits contaminés sur 1673 prélèvements, dont deux d’entre eux impropres à la consommation.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois