Qualité

ISO 9001 v. 2008 vient d'être publiée

8 décembre 2008 - Josselin Moreau

La nouvelle version de l'ISO 9001 vient de paraître aux éditions Afnor

Cette révision ne comporte pas de nouvelles exigences mais un train de modifications visant à améliorer la compréhension de la version actuelle ainsi que la compatibilité de l’ISO 9001 avec d’autres normes y compris l’ISO 14001. Pas de modifications donc dans les grands principes : le domaine d’application, les principes de management, la structure de la norme ainsi que la compatibilité des déclinaisons sectorielles restent inchangés. La révision renforce par contre la notion de contrôle de la conformité des produits, et rappelle ainsi l’importance du contrôle dans le système de gestion de la qualité.

Processus externalisés

« La maîtrise des processus externalisés est mieux prise en compte dans la version 2008 », précise Olivier Boutou, ingénieur Afnor et animateur de la plateforme de révision de l’ISO 9001. Pour l’agroalimentaire, il s’agit par exemple des nouvelles exigences sur les processus de fabrication délégués à des prestataires de transport, de stockage, etc, ou des services supports dans les ateliers de production tels que le nettoyage-désinfection, la maintenance, la lutte contre les nuisibles. « La norme introduit ainsi la notion de criticité dans ces processus. Les industriels devront définir la criticité de chaque type d’intervention et l’étendue de la maîtrise de ces processus via l’établissement de cahiers des charges ou la certification des sociétés prestataires », complète Olivier Boutou. Enfin, la révision 2008 de l’ISO 9001 clarifie les notions de satisfaction clients en indiquant que cette évaluation peut être réalisée de différentes façons. Elle précise aussi l’importance de l’environnement de travail afin de garantir qu’il ne causera pas de dommage qualité sur la conformité du produit.

De l’ISO 9001 à ISO 22000

La norme ISO 15161 d’application de l’ISO 9001 dans le secteur alimentaire et des boissons – peu connue car non certifiable – devrait quant à elle être modifiée en profondeur d’ici 2011. Objectif : permettre aux entreprises de migrer de l’ISO 9001 : 2008 à l’ISO 22000 : « Cette prochaine révision facilitera l’intégration d’un système de management de la sécurité des aliments à l’intérieur d’un système déjà existant de gestion de la qualité, précise Olivier Boutou. Il s’agit en particulier de mutualiser les éléments identiques aux deux approches : combinaison des politiques qualité et sécurité des aliments dans un même document, définition commune des responsabilités et des autorités, revues de direction, même procédure de maîtrise des produits non conformes et des actions préventives et correctives. »

JM

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois