Qualité

Les Salaisons Oberti primées pour leur politique qualité

15 décembre 2008 - Pierre Christen

Didier Oberti, président d'Oberti (à droite) et Bertrand Thomas, responsable qualité, ont reçu l'Oscar 2008 Midi-Pyrénées de la traçabilité et de la sécurité des aliments.

Les oscars Midi-Pyrénées de la traçabilité et de la sécurité des aliments ont été décernés vendredi 12 décembre dans le cadre de la Sisqa, le salon de la qualité alimentaire, qui s’est tenu au Parc des Expos de Toulouse.

L’objectif de cette récompense est de promouvoir les bonnes pratiques de traçabilité et sécurité des aliments en mettant en évidence des réalisations « exemplaires ». « La remise des oscars met à l’honneur les politiques mises en œuvre dans la filière agricole et agroalimentaire de Midi-Pyrénées, qui constitue le premier secteur économique régional », déclare Alain Lesoin, directeur agriculture et agroalimentaire au Conseil régional Midi-Pyrénées, organisateur de la Sisqa.
Les salaisons Oberti, situées à Lacaune (Tarn), ont remporté la mise, récoltant le plus de suffrages. L’attribution des oscars est en effet le fruit d’un vote en ligne, témoignant de la reconnaissance par ses pairs.

Reconnaissance

Cette entreprise familiale intègre l’ensemble de la chaîne de transformation du porc. « Nous découpons actuellement 300 porcs par semaine pour divers produits de charcuterie tels que la saucisse fraîche, la saucisse sèche, le saucisson sec, le jambon sec, explique Didier Oberti, président de la société. Nous avons attaché une grande importance à l’origine de ces porcs et avons établi avec notre négociant une politique d’approvisionnement régional ». Les porcs proviennent de la région Midi-Pyrénées, et plus précisément pour la majorité d’entre eux du Lot, du Tarn et Garonne et de l’Aveyron. Cette politique est sans doute à l’origine du succès de l’entreprise. Label Rouge, démarche Montagne, et IGP Jambon de Lacaune, sont autant de preuves de l’investissement dans les démarches qualité. « Nous sommes en période de crise dans le milieu porcin, notamment depuis l’alerte à la dioxine dans le porc irlandais, explique Bertrand Thomas, responsable qualité de la PME de cinquante salariés. Nous avons fait beaucoup de travail pour valoriser nos origines régionales. J’ai passé ma semaine à garantir à mes clients l’origine France voire Sud-Ouest de nos porcs ». L’oscar prend donc ainsi tout son sens.

Orienté uniquement vers la commercialisation de produits sous sa marque propre, Oberti a pourtant fait le choix d’aller vers la certification IFS (International Food Standard), requise par les distributeurs franco-allemands pour leurs gammes MDD.
« C’est une démarche volontaire, insiste Bertrand Thomas. Cela représente un bon challenge pour le personnel et un bon moyen de valoriser nos efforts ». L’entreprise a obtenu la certification en version 5 de ce référentiel.

Un prix pour l’amont, un prix pour l’aval

Représentant le secteur agricole, Jean Marcel Prévot, éleveur de poulets certifiés à Albias ( Tarn et Garonne) a reçu l’oscar Midi-Pyrénées, Traçabilité et Sécurité des Aliments, pour la catégorie amont. Ce prix honore le groupement Qualivolailles (CCP en 2000), qui représente une cinquantaine d’éleveurs en Midi-Pyrénées.

Restaurateur bien connu de la place toulousaine, Bruno Gallou, chef de cuisine du restaurant Villa Tropézienne, a obtenu la précieuse récompense dans la catégorie Aval. L’oscar souligne les efforts réalisés dans le choix des fournisseurs par ce restaurant fréquenté par de nombreuses stars.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois