Suite à plusieurs cas de contaminations dans les légumes surgelés, les experts de l’Autorité européenne de sécurité des aliments ont évalué les risques de contamination dans les surgelés. Crédit Photo : Adobe Stock.

Qualité

Listeria : les préconisations de l’Efsa pour réduire le risque dans les surgelés

27 avril 2020 - Marjolaine Cérou

 Suite à plusieurs cas de contaminations dans les légumes surgelés, les experts de l’Autorité européenne de sécurité des aliments ont évalué les risques de contamination dans les surgelés. Des éléments pour remettre à jour ou étayer son analyse HACCP.

Au cours de l’été 2018, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a signalé plusieurs cas de listeriose liés à la contamination par Listeria monocytogenes de légumes surgelés fabriqués par la filiale hongroise de Greenyard. Ce qui a conduit les experts de l’Agence européenne à évaluer les risques sanitaires pour les légumes qui sont blanchis avant d'être congelés. De manière générale, le rapport conclut que les risques associés à la consommation de ces produits sont plus faibles que les risques liés à la consommation d’aliments prêts à être consommés (poisson fumé, viande cuite, fromages à pâte molle, etc.).

Ce qui n’empêche pas les experts de répertorier les bonnes pratiques pour limiter les risques de contamination, à l’instar des procédures de nettoyage et de désinfection des surfaces, le contrôle de la qualité microbiologique de l’eau de process, le suivi des barèmes temps/températures appliqués aux différentes étapes du traitement. Les experts recommandent également de mettre en place un étiquetage précis des conditions d’utilisation à respecter pour le consommateur.

Ils mettent également l’accent sur la surveillance de l’environnement de production afin de pouvoir détecter toute trace éventuelle de Listeria monocytogenes. Des recommandations sont également formulées à destination des consommateurs, en particulier pour la consommation, le risque étant plus faible si les légumes sont cuits après décongélation.

Selon le dernier rapport sur les zoonoses de l'Union européenne, co-écrit par l'EFSA et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), le nombre de personnes affectées par la listériose en 2018 était similaire à celui observé en 2017 (2 549 cas notifiés dans l'UE en 2018 contre 2480 l'année précédente). La tendance est toutefois à la hausse depuis les dix dernières années environ.

 

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois