Qualité

Microbiologie prévisionnelle : le logiciel Sym'Previus fait peau neuve

18 janvier 2016 - Marjolaine Cérou

Plus intuitive, la nouvelle version du logiciel de microbiologie prévisionnelle est enrichie de nouveaux germes d'altération. Son modèle économique évolue également.

Depuis une quinzaine d'années, le logiciel en ligne Sym'Previus, à l'origine issu d'un projet de recherche mené en France entre 1999 et 2003, est devenu un outil de référence dans le domaine de la microbiologie prévisionnelle, notamment pour tout ce qui relève de la formulation et de la détermination de la durée de vie des produits alimentaires. La cellule opérationnelle d'Adria Développement, qui héberge le logiciel depuis 2005, procède depuis deux ans à des ajustements pour moderniser l'outil. « Nous avons effectué une refonte complète aussi bien sur le plan du contenu scientifique qu'au niveau de l'ergonomie du site. L'idée est de le rendre plus accessible et plus intuitif avec un design plus épuré », explique Noémie Desriac, chargée de projet en qualité et sécurité des aliments.

30 nouvelles souches

En termes de contenu scientifique, l'évaluation des risques réalisée dans le cadre de la démarche HACCP, se fait à présent de manière quantitative, et non plus de façon plus qualitative. Un nouveau module qui prend en compte les variabilités telles que la température et le pH a également été ajouté.Vingt-trois espèces microbiennes, soit plus de trente souches, ont également été intégrées au logiciel. « On retrouve notamment de nouveaux germes d'altération liés au milieu des conserves, suite aux travaux du CTCPA », commente Noémie Desriac. Parmi les autres changements, les valeurs biologiques des pathogènes sont désormais accessibles. « Cela permet aux industrielles de modifier ces valeurs en fonction des valeurs références spécifiques à leur production », poursuit-elle.

A noter qu'il existe deux manières d'utiliser le logiciel, soit en entrant par les modules « simulation de croissance », soit en sélectionnant une problématique industrielle. Plusieurs d'entre elles ont été listées : « mon procédé comporte t-il des étapes à risques et pour quelle flore microbienne? », « Tester les caractéristiques de mon produit », « Optimisation de la formulation: quelle combinaison de caractéristiques produit permet la maîtrise microbiologique? », « Réglementation CE 2073-2005 : qu’en est-il du risque Listeria? », etc.

 

Changement de modèle économique

Enfin, dernière nouveauté, le logiciel de microbiologie prévisionnelle change de modèle économique. « Auparavant, c'était la société qui s'abonnait. Aujourd'hui, c'est un individu qui s'abonne. Cela permet de diviser les coûts d'adhésion par dix : un abonnement avec accès en ligne à l'ensemble des modules revient aujourd'hui à 130 euros par an par personne.», précise Noémie Desriac. Les modules d'ajustements restent gratuits, mais tout ce qui concerne les valeurs biologiques, les outils de simulation de la croissance pour fixer les dates limites de consommation et valoriser les données des challenges tests sont quant à eux payants.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois