Environnement

Nettoyage : l’exigence environnementale est incontournable

La base de données Enviropack met à disposition des tuteurs de GSF les différentes méthodes, produits et services, qui répondent aux besoins et aux attentes environnementales.

Le prestataire de nettoyage GSF a réuni à Rennes vendredi 14 mars l’ensemble de ses tuteurs pour une journée d’information sur les problématiques environnementales. Ces inspecteurs tuteurs sont les intermédiaires entre le service R&D de soutien scientifique et les chefs d’équipe sur le terrain. Ils sont aussi les référents de la centaine d'inspecteurs intervenant sur les 250 sites agroalimentaires couverts par le prestataire. Leur mission, qui est de transmettre la culture agroalimentaire, s’enrichit d’une nouvelle facette avec la mise à disposition de la base interactive Enviropack. « Les exigences environnementales des industriels de l’agroalimentaire se font de plus en plus pressantes, constate Sylvain Bondiguel, ingénieur R&D qui a développé l’outil Enviropack. Cette base interactive classe et met des fiches synthétiques à disposition sur les différentes méthodes, produits et services, qui répondent aux besoins et aux attentes environnementales ».

Questions clés

Finalisée en 2007, Enviropack récapitule, synthétise et met en ligne sur l’Intranet de GSF le savoir-faire du groupe, ainsi que les produits et matériels disponibles. Les inspecteurs peuvent interroger la base par des questions clefs, comme, par exemple : « Comment réduire la consommation d’eau sur site ? » ou « Comment baisser les matières en suspension dans les eaux de rejets ? » On y trouve des solutions pour diminuer la DCO, la DBO, le phosphore et l’azote dans les eaux usées, pour mieux gérer ses gisements de déchets, pour optimiser la consommation de produits chimiques, etc. Des questions plus spécifiques comme l’utilisation de produits conformes au label Agriculture biologique sont aussi abordées. Plus particulièrement, la base permet de rechercher des informations sur un matériel ou un produit spécifique. Comme, par exemple, le système Exastrip d’Ecolab (lire Process alimentaire, fév. 2008), solution sans eau, qui consiste à projeter à basse pression sur les matériels encrassés des microsphères d'agrégats de carbonate de calcium.

Veille permanente

La démarche Enviropack a conduit GSF à revoir ses modules de formation pour y inclure les problématiques environnementales. « Nous avons insufflé un état d’esprit qui nous a conduit à sensibiliser les opérateurs à des applications concrètes », résume Sylvain Bondiguel, Par exemple, ne pas laisser couler les canalisations, ne pas pousser les déchets vers le siphon, organiser le stockage des produits chimiques. Réduire les consommations d’eau demande à la fois un matériel en bon état et une veille quotidienne de la part des opérateurs de nettoyage sur tous les dysfonctionnements.
Une des conséquences de la démarche environnementale entreprise par GSF a été le projet de recyclage et de valorisation des bidons de produits chimiques (Lire Process alimentaire, décembre 2007). MEC (Mobile Environmental Care), partenaire d'Hypred dans cette démarche, a conçu une unité mobile de traitement, montée sur camion. Cette société belge dispose de deux camions capables de broyer et concasser les bidons polyéthylène (PE) en granulés, après une étape de lavage. Les granulés serviront de base à la fabrication de nouveaux produits, comme des tubes sanitaires, des palettes plastique, des panneaux d'isolation, etc. La collecte des bidons est en général élargie à tous les contenants plastiques, quel que soit le fournisseur.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois