Qualité

Radix lance son détecteur infrarouge pour les produits de snacks

15 avril 2008 - Josselin Moreau

Le nouveau détecteur MC-E de Radix détecte les défauts sur les produits de snacking.

Le fournisseur anglais d’équipements de détection et d’analyse de produits en ligne vient de développer un nouveau détecteur MCE pour les lignes de production fabriquant jusqu’à 2000 produits par minute. Baptisé MC-E, ce modèle est spécialement destiné à la détection des non-conformités sur les produits de snacking secs, frais ou congelés tels que les barres de céréales, les biscuits, les cookies, les gaufres, les pizzas, etc….
Le nouveau détecteur MC-E peut par exemple vérifier la taille, la hauteur, la texture, la cuisson, l’enrobage ou encore les défauts de forme des produits. Pouvant traiter une ou deux files en parallèle, les caméras possèdent une résolution de détection de défauts jusqu’à 0,5 mm.

Précision de 0,5 mm

Équipée d’une caméra multichromatique - 4 couleurs dont infrarouge -et du processeur à acquisition rapide « Snapshot », la machine possède un système d’éjection pneumatique de produits non conformes. La largeur du tapis de détection peut atteindre 300 mm.

Avec plus de trente références industrielles sur les marchés agroalimentaires allemand, belge et hollandais la société anglaise Radix propose d’autres gammes de détecteurs et d’analyseurs de produits en ligne, avec des systèmes multicaméras pouvant traiter jusqu’à 30 produits simultanément à des cadences de 10 000 produits par minute. Elle a récemment équipé l’usine de Vladslo, appartenant à la société belge Herbafrost, spécialiste des herbes aromatiques congelées, d’un détecteur capable de fonctionner en environnement très froid (-20°C).

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois