Qualité

RSE : le projet de norme pour l’agroalimentaire en consultation publique

3 juin 2019 - Marjolaine Cérou

Le projet de norme internationale RSE appliqué à l’agroalimentaire entre en phase finale. Une consultation publique est ouverte jusqu’au 6 juin prochain. L’occasion de prendre connaissance du texte. Crédit : Adobe Stock.

Il reste encore quelques jours pour découvrir en avant-première le projet de norme sur la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) appliqué à l’agroalimentaire. Actuellement en consultation publique, ce texte, porté par la France, se base sur l’accord national X30-030 publié en 2012, qui a permis d’adapter la norme ISO 26 000 à la filière agroalimentaire française. « Nous avons contextualisé le sujet pour les acteurs de l’agroalimentaire afin d’en faciliter la lecture et l’interprétation. Ce sont des pistes pour aider à mettre en place la RSE », précise Benjamin Perdreau, responsable RSE de Coop de France, qui est à l’origine de la démarche.


Le texte a plusieurs objectifs tels que fixer un cadre pour les échanges commerciaux, faire progresser l’ensemble des acteurs de la filière et en redorer l’image auprès des consommateurs. Il intègre les objectifs de développement durable définis par l’ONU. Parmi les nouveautés, la norme aborde des thématiques comme le bien-être animal ou le gaspillage alimentaire. « Il ne s’agit pas de recommandations. La norme explique seulement qu’il faut en tenir compte aux différents maillons de la chaîne », commente-t-il.


« Des pistes pour mettre en place la RSE »


La RSE constitue aujourd’hui l’une des tendances les plus élevées des consommateurs. « Cet intérêt s’est accompagné d’une multiplication des labels et des cahiers des charges. Et les fabricants s’interrogent sur leur fabrication et leur reconnaissance », rappelle Sandrine Espeillac, chef de projet Afnor Normalisation au niveau de l’ISO (lire Avril 2018, p.96). Depuis le lancement du projet en 2016, la RSE s’implante de plus en plus. Elle a été poussée par la loi Alimentation, adoptée fin novembre, mais aussi par les plans de filière. « La RSE contribue aujourd’hui à l’image de marque et aide à attirer les jeunes talents », conclut Benjamin Perdreau.


Le projet de norme ISO/TS 26 030 est ouvert aux commentaires jusqu’au 6 juin. Une trentaine de pays participe aux travaux.

La publication finale est prévue pour décembre 2019.


LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois