Qualité

Saisie record d'aliments frauduleux par Interpol

11 avril 2016 - Marjolaine Cérou

85 tonnes d'olives repeintes avec du sulfate de cuivre ont été découvertes en Italie lors de l'opération Opson V.

Plus de 10 millions de tonnes et un million de litres de boissons et de produits alimentaires ont été saisis entre novembre 2015 et février 2016 par Interpol-Europol dans plus de 57 pays, c'est ce que précise le rapport de l'opération Opson V publié le 31 mars dernier. Les contrôles ont été réalisés dans des magasins, marchés, aéroports, ports maritimes. Dans la majorité des cas, les étiquettes falsifiées sont mises en cause.

Certains cas en Europe retiennent l'attention. 85 tonnes d'olives repeintes avec du sulfate de cuivre pour renforcer leur couleur ont été découvertes en Italie. En Grèce, trois sites illégaux de production d'alcool falsifié ont été trouvés. La police a saisi des équipements pour la fabrication d'étiquettes, des capsules et des bouteilles vides en plus de 7400 bouteilles d'alcool frauduleux et de fausses étiquettes.
Au Royaume-Uni, ce ne sont pas moins de 10 000 litres d'alcool frauduleux (vin, whisky et vodka) qui ont été identifiés.

Il s'agit de la plus grosse saisie depuis la création des opérations Opson en 2011, chiffre lié en partie au nombre croissant de pays impliqués (10 en 2011 et 60 en 2016). « Nous devons poursuivre nos efforts pour identifier les réseaux criminels. L'augmentation des prix des produits alimentaires et la complexité de la chaîne d'approvisionnement sont des opportunités dont se servent ces réseaux pour mettre sur le marché des produits contrefaits, qui vont présenter des risques pour la santé des consommateurs. D'où la nécessité de renforcer la coopération des agences», a déclaré Chris Vansteenkiste, responsable d'Europol dans un communiqué.

Les opérations Opson sont dédiées à la lutte contre les produits alimentaires et boissons contrefaisant ou ne répondant pas aux normes du marché. Elles ont pour objectif de protéger la santé publique, lutter contre les organismes impliqués dans la fraude alimentaire, promouvoir la coopération inter-agence, améliorer la coopération entre le secteur publique et le secteur privé et promouvoir la coopération transnationale.
Les opérations Opson ont permis jusqu'à aujourd'hui de saisir des dizaines de milliers de tonnes de produits. L'an dernier, l'opération Opson IV comptait 47 pays. Elle a abouti à la saisie de 1 233 911 unités de produits retirés du marché.

A lire : Notre dossier «Fraudes : les exigences se précisent» dans notre numéro 1335 (p94), paru le 8 avril.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois