Qualité

Salmonella : un nouveau foyer épidémique signalé en Europe

31 octobre 2016 - M.C

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) fait état d'un foyer épidémique multi-pays de Salmonella et demande aux États membres de renforcer leur surveillance. Sept pays ont signalé des cas humains de Salmonella enteritidis entre le 1er mai et le 12 octobre 2016 (112 cas confirmés et 148 cas probables selon l'Efsa). Des cas ont été reportés par la Belgique, le Danemark, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suède. En outre, la Croatie a signalé un groupe de cas, dont un décès, potentiellement associés à ce foyer épidémique.

A l'aide d'un séquençage du génome entier, une enquête alimentaire et environnementale ainsi qu’une enquête de retraçage, un lien a pu être établi entre le foyer épidémique et un centre d'emballage d’œufs en Pologne. Les analyses mettent en exergue que les œufs seraient la source la plus probable de l'infection. Les autorités polonaises compétentes et les États membres dans lesquels des œufs suspects ont été expédiés ont arrêté la distribution.

Les pays touchés devraient continuer à partager les informations dont ils disposent sur les enquêtes épidémiologiques, microbiologiques et environnementales, notamment en envoyant des notifications à l’aide du système d'alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF), et le système d'alerte précoce et de réaction (SAPR), qui représente le canal officiel pour signaler des menaces transfrontalières graves pour la santé humaine.

L'Efsa rappelle également que pour contrôler l'ampleur et de la gravité de cet événement, les nouveaux cas doivent également être signalés via l’Epidemic Intelligence Information System for food- and waterborne diseases (EPIS-FWD).

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois