Nutrition

10 grandes entreprises s’engagent pour une meilleure information sur le contenu nutritionnel de leurs produits

Les dix entreprises s’engagent à indiquer de manière harmonisée sur les emballages de
leurs aliments et boissons :
- l’apport en énergie / calories, sucres, lipides, acides gras saturés et sodium (ou sel) par portion, et
- la contribution de chacun de ces éléments aux Repères Nutritionnels Journaliers1 – RNJ* (Guideline Daily Amounts ou GDA en anglais).
Sur la face avant des emballages, les consommateurs trouveront au minimum un visuel indiquant l’apport en énergie d’une portion ainsi que la contribution au RNJ (ou GDA) correspondant. Les consommateurs connaîtront ainsi immédiatement le nombre de calories apportées par les produits qu’ils choisissent.
Egalement sur la face avant, sur le côté ou au dos seront indiquées, sous forme de visuels ou de tableau, toujours dans le même ordre, les teneurs en sucres, lipides, acides gras
saturés et sodium (ou sel) par portion et la contribution aux RNJ (ou GDA) correspondants.

Ex : en face avant :

300 g contiennent

Calories
350 # nombre de calories par portion

18% # contribution de la portion aux Repères Nutritionnels Journaliers
en énergie par adulte

des RNJ d'un adulte

Ce principe d’informations nutritionnelles simples, objectives et harmonisées donnera aux consommateurs la possibilité de visualiser rapidement la composition nutritionnelle et la contribution d’une portion d’aliment ou de boisson aux Repères Nutritionnels Journaliers.

Une démarche volontaire qui concernera des milliers de produits

Cette information sera mise en oeuvre progressivement à partir du printemps 2007 sur les
produits de ces dix sociétés, soit à terme autour de 5 000 références. Ceci représentera
entre 35 % et 65 % des parts de marché des rayons concernés.
Pour accompagner cette démarche et favoriser l’appropriation par les consommateurs des
nouvelles informations nutritionnelles apparaissant sur les produits, des informations plus
détaillées seront disponibles auprès des Services Consommateurs des sociétés
concernées et pourront être reprises sur d’autres supports (sites internet des dix
entreprises, de leurs marques, de l’EUFIC, documents pédagogiques…).
Cette initiative volontaire est une application sur le marché français de l’engagement pris
au niveau européen par les huit entreprises alimentaires. Pour Monoprix, cette action
s’inscrit dans une démarche menée depuis plusieurs années sur le marché français. Les
dix entreprises ont pour objectif de répondre aux attentes exprimées dans plusieurs études
réalisées auprès des consommateurs, en France et en Europe**.

Le porte-parole des dix sociétés, Bruno Luisetti, a déclaré : « Nous tenons à donner accès
de façon factuelle et immédiate au contenu nutritionnel de nos produits : les
consommateurs doivent pouvoir construire leur alimentation de façon équilibrée et
personnalisée, en fonction de leurs besoins, de leurs goûts et de leurs habitudes. Les
informations nutritionnelles sur les emballages doivent être simples, faciles à comprendre
et constituer une aide pratique dès l’acte d’achat. La présentation des apports nutritionnels
par portion, en valeur absolue ainsi que sous la forme de leur contribution aux Repères
Nutritionnels Journaliers, constitue de notre point de vue un vrai progrès pour les
consommateurs. »
*Les RNJ (Repères Nutritionnels Journaliers) sont des repères de consommation quotidienne pour l’énergie et certains nutriments
(notamment sucres, lipides, acides gras saturés, sodium ou sel…) établis par un groupe de travail de la CIAA (Confédération
Européenne de l’Industrie Alimentaire) impliquant des experts reconnus en nutrition sur la base des données scientifiques publiées
sur les besoins nutritionnels (cf. CIAA Recommendation for a Common Nutrition Labelling Scheme – 30 juin 2006).

**Cette démarche s’appuie sur plusieurs études :
- L’étude conduite en 2006 par l’association de consommateurs CLCV (Consommation, Logement & Cadre de Vie),
avec l’appui de la DGAL (Direction Générale de l’Alimentation) du Ministère de l’Agriculture, auprès de 1 200
personnes, démontre que 60 % d’entre elles s’intéressent à la nutrition et que plus de 45 % lisent les informations
nutritionnelles en magasin ou chez elles. Il ressort de cette étude que les consommateurs attendent des informations
sur le contenu en nutriments des aliments, exprimées de façon simple et par rapport aux besoins journaliers, plutôt
que les informations actuelles ou encore le système des feux tricolores.
- L’étude réalisée par l’EUFIC (Conseil européen de l’information sur l’alimentation) dans quatre pays européens
(France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni) démontre que les consommateurs souhaitent des informations claires,
concises et lisibles, permettant d’établir des comparaisons, et surtout aidant à prendre des décisions. Les
dénominations ne devraient pas être trop techniques et elles devraient toujours être hiérarchisées. Selon l’étude,
ces conditions devraient permettre aux consommateurs de prendre davantage en compte les informations
nutritionnelles dans leur alimentation.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois