15 nouveautés tendance à voir sur Alimentaria 2018

16 avril 2018 - Pierre Christen

  • 15 nouveautés à voir à Alimentaria 2018

    • Le géant des produits carnés Campofrio (filiale du groupe mexicain Sigma Alimentos) a lancé la gamme « SNACK'IN ». Elle repose sur ses mini-saucisses historiques associées à différents snacks de bœuf séché, classique ou pimenté, à haute teneur en protéines, des tranches fines de poulet et de dinde, pauvres en matières grasses. En parallèle, Campofrio complète sa gamme sans viande Vegalia avec des tranches végétariennes aux herbes méditerranéennes.

    • L'olive se retrouve sous de nombreuses formes durant ce salon Alimentaria. On peut remarquer l'initiative de la société Roque Iniciativas, qui propose sous la marque Aguadeolivo des infusions de feuilles d'olives. La nouveauté étant la version bio, avec des graines d'anis vert et du xylitol certifiés agriculture biologique. La version conventionnelle contient des extraits de Stevia.

      L'atout santé mis en avant est le caractère antioxydant de la boisson, protection contre les radicaux libres, le cholestérol LDL et l'oxydation des lipides.

    • C'est un pain de mie inédit que propose la Panadería Pan Piña, avec un positionnement santé. La matière grasse provient uniquement de graisses végétales d'avocat. Tandis que le sucre est exclusivement du sucre de canne complet panela.

    • L'anchois fait partie des ingrédients clefs de la côté méditerranéenne. La chocolaterie MonPer a fait le pari de réinventer le chocolat en l'associant à des saveurs atypiques. La plus originale étant sans conteste à l'anchois, caractéristique du patrimoine culinaire de Cantabrie à côté du Pays Basque. La gamme comprend aussi un chocolat piquant et un chocolat mojito.

    • La catégorie des snacks carnés monte en puissance en Espagne. Noel Alimentaria innove avec Kubdu Mediterranean Biltong, un snack carné d'origine sud-africaine élaboré à partir de petites bandes de bœuf et de poulet marinées dans du vinaigre, épicés et séchés à basse température (30 °C) durant une semaine. Un développement qui fait suite à l'acquisition fin 2017 de la start-up à l'origine du concept. En parallèle, Noel Alimentaria continue d'étoffer sa gamme végétarienne, lancée à Alimentaria 2016, en la complétant avec des burgers veggie (quinoa-curry, haricots-asperges, épinards- analogue végétarien de fromage,…).

    • Comme d'autres spécialités méditerranéennes, l'artichaut est décliné sous toutes ses formes sur Alimentaria 2018. La société Cynara, spécialiste du légume à haute tige et aux feuilles hérissées d'épines, propose des chips d'artichaut, réalisés à partir d'artichauts frais cueillis à la main.

    • Produit snacking par excellence, las croquettas (les croquettes) sont omniprésentes sur le salon, avec un panel infini de garnitures. Le spécialiste des produits surgelés Maheso met sur le marché sa nouvelle gamme sans lactose. La garniture est composée de poulet, de porc, de bœuf et de jambon, sans graisses hydrogénées, colorants ou huile de palme.A noter aussi la gamme gourmande de Croquetas Ricas.

    • En matière d'huile d'olive, l'offre est vaste. Pour se distinguer, les entreprises misent sur la qualité de la matière première et sur les packagings. Abaco Oro est une huile d'olive extra vierge positionnée haut de gamme, avec un profil organoleptique vert intense et fruité, entre épicé et amer. L'emballage, récompensé par un LIDERPACK bénéficie de l'innovation CAP EXCLUSIF ANTI-DRIP, qui permet de doser en fonction de la pression de la main, ce qui évite le gaspillage et permet d'éviter les coulures salissantes.

    • L'entreprise familiale Cecinas Pablo prend sa part à la révolution du snack carné en Espagne, avec Crucox. Ce snack de bœuf déshydraté, salé, séché est ensuite fumé avec du bois de chêne et / ou de chêne vert. L'autre innovation est Cruchip, un snack de bœuf déshydraté croustillant, décliné selon plusieurs saveurs (léger, méditerranéen, barbecue et piment). Sa teneur élevée en protéines le rend pertinent pour les sportifs.

    • Il n'y pas que les snacks salés à tenir le haut du pavé à Alimentaria. L'entreprise portugaise a développé la gamme de fruits Frubis. La nouveauté : l'alliance entre la fraise et le chocolat.

    • L'aloe vera est l'ingrédient star du salon Alimentaria 2018. Parmi les multiples exemples présents sur le salon : Alo'E. Cette boisson sans gaz, sans conservateur, sans colorant, est proposée par Bebidas Mutadis. Conditionnée en canette alu de 250 ml, elle contient 46% d'aloe vera (jus et pulpe). Cette variante est édulcorée avec des glycosides de stéviol (stevia).

    • Les produits sans gluten lancés en force sur Alimentaria 2018. Illustration avec ces madeleines sans gluten, mais aussi sans lactose, proposées par la Panaderia Menal.

    • Saveurs et gastronomie sont au rendez-vous sur le salon barcelonais. Exemple avec ces brochettes de saumon fumé, accompagné de fromage, de tomates séchées dans l'huile et d'olives farcies aux anchois, le tout parfumé à l'aneth. Une réalisation de Aceitunas Luisma.

    • Dans le domaine des boissons, la mode de l'eau de coco ou encore plus fort de l'aloe vera ne faiblit pas. Mais la tendance de fond est bien le bio (se dit : ecologica), omniprésent dans l'univers des jus. Comme ici avec ce jus de grenade proposé par Truefoods Iberica.

    • Le mojito fait figure des saveurs tendances de ce salon Alimentaria 2018. On retrouve bien entendu un large panel de cocktails, dont cette version proposée par Reinaldo Mojitos. Le cocktail est conditionné dans une dose unique en aluminium sous azote.

La nouvelle gamme Snack'In de Campofrio illustre la montée en puissance des snacks carnés. Noel Alimentaria fait aussi sensation avec Kubdu Mediterranean Biltong.

La tenue conjointe d'Alimentaria et d'Hostelco fait figure d’événement incontournable de l’innovation agroalimentaire en Espagne. L'édition 2018 a ouvert ses portes ce lundi 16 avril au Recinto Gran Via à Barcelone pour quatre jours intenses autour de 4500 entreprises exposants sur 100 000 m². Plus de 150 000 visiteurs sont attendus pour découvrir l'offre des industriels de l'agroalimentaire à destination des tous les circuits de commercialisation visés, grande distribution et restauration hors-domicile en tête.

Plus encore qu'en 2016, les nouveautés présentées sont marquées au sceau de la naturalité et du sain. Cela se traduit par une myriade de produits « sans », en particulier sans gluten et sans lactose. Et par une vague végétale, et même vegan, sans précédent. Celle-ci se concrétise par des substituts aux produits carnés, mais aussi par la mise en avant de super-ingrédients, que ce soit les amandes ou l'aloe vera, véritable star du salon, mais aussi l'olive ou encore l'artichaut que l'on retrouve déclinés sous toutes les formes possibles et imaginables.

Car l'offre présente au salon a la particularité d'être le plus souvent respectueuse du patrimoine culinaire méditerranéen, source d'inspiration inépuisable. Tout n'est pas qu'innovation pure, l'offre en huile d'olive ou en jambon iberico témoigne de la volonté de proposer des produits à fort pouvoir gastronomique.Cette tradition culinaire se révèle être une source d'inspiration pour inventer de nouvelles façons de consommer, comme le démontre la montée en puissance du snack carné.

Découvrez ici 15 nouveautés emblématiques des tendances du salon.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois