Bonduelle vise la certification B Corp

10 février 2020 - Stéphanie PERRAUT

Depuis 1996 et la naissance de la première version de la charte agronomique de Bonduelle, plusieurs étapes ont ancré la responsabilité sociale et environnementale dans la stratégie de l’entreprise. Aujourd’hui, le groupe s’engage sur des objectifs majeurs pour 2025 et 2035 à travers sa démarche B ! Pact, qui se décline en sept points clés :

  1. 100 % des surfaces cultivées avec des techniques culturales alternatives,
  2. 20 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2035,
  3. 100 % d’emballages conçus pour être recyclables ou réutilisables,
  4. 100 % de nos marques avec un impact positif,
  5. Encourager les bonnes pratiques alimentaires avec la Fondation Louis Bonduelle,
  6. Zéro accident du travail,
  7. 100 % des sites du groupe Bonduelle impliqué dans des projets locaux.

Ces engagements se veulent aussi une partie de la feuille de route pour la labellisation B Corp, visée par Bonduelle pour l’ensemble de ses activités. Née aux États-Unis, la certification B Corp se déploie à l’échelle mondiale. 3 000 entreprises sont labellisées. Fin 2019, le cap de la centaine d’entreprises françaises certifiées a été franchi. Un audit, téléphonique essentiellement, est réalisé par l’association B Lab France sur une base de 200 critères regroupés en cinq thématiques : l’environnement, les employés, la communauté, les consommateurs et la gouvernance. Pour obtenir la certification, il faut avoir plus de 80 points sur les 200 possibles. Basé sur un principe de preuves, le processus est réputé exigeant. 

Pour atteindre cet objectif ambitieux, Bonduelle ne part pas de zéro. Quelques chiffres résument la stratégie déjà bien amorcée :

44% des surfaces cultivées utilisent le désherbage mécanique.
92% des agriculteurs partenaires sont signataires de la Charte agronomique.
60 000 analyses chaque année sur les produits.
500 000 bénéficiaires des projets financés par la Fondation Louis Bonduelle.
49% des sites impliqués dans des projets locaux.
3 986 t de denrées alimentaires transmises aux associations (Europe) .
50% de matériaux recyclés dans les emballages en Europe.
 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois